Kelly Ondo Obiang

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Kelly Ondo Obiang, né le à Mitzic, est un militaire gabonais[1]. Il est à l'origine de la tentative de coup d'État déjoué au Gabon le [2].

Biographie[modifier]

Formation[modifier]

Kelly Ondo Obiang commence ses études primaires à Mitzic, sa ville natale, puis il poursuit ses études au Prytanée militaire de Libreville[3] avant de s'envoler en Côte d'Ivoire où il s'inscrit à l'école des forces armées de Zambakro, à Yamoussoukro. Il est de la promotion de 2015[4].

Carrière[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. Ali says, « Gabon, Kelly Ondo Obiang, officier brillant, mais soldat perdu », sur Mondafrique, (consulté le 8 janvier 2019)
  2. « Gabon : qui est le lieutenant Kelly Ondo Obiang, instigateur présumé de la tentative de coup d’État ? », sur JeuneAfrique.com, (consulté le 8 janvier 2019)
  3. « Gabon, Kelly Ondo Obiang, officier brillant, mais soldat perdu », sur Mondafrique, (consulté le 8 janvier 2019)
  4. Elvire Ahonon, « Exclusif / Gabon : Le chef des putschistes est un ancien de l'EFA de Zambakro », sur Ivoiresoir.net, (consulté le 8 janvier 2019)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Gabon Gabon : E-Doley (entreprise), Anaïs Oyembo, Institut national de la poste, des technologies de l'information et de la communication, Gagan Gupta, Richard Moulomba, Info241

Autres articles du thème Politique Politique : Royaumes et empires en Afrique, Nelson Vallejo-Gomez, Notion de race dans le mouvement wallon, Claude Schorderet, Nicolas Dioulo, Anarcho-conservatisme, Parti de Donald Duck


Cet Article wiki "Kelly Ondo Obiang" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Kelly Ondo Obiang.