Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Jean-Paul Cachera

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Jean-Paul Cachera (Boulogne-sur-Seine 1930, Meudon 1993)) est un chirurgien français, spécialiste de chirurgie thoracique et cardiovasculaire, connu pour avoir réalisé, en 1968, la première transplantation cardiaque en Europe.

Biographie[modifier]

Jean-Paul Cachera est né à Boulogne-sur-Seine en 1930. Chirurgien des hôpitaux en 1966 d’abord à l’hôpital Broussais, puis au CHU Henri Mondor, il était un spécialiste de chirurgie thoracique et cardiovasculaire. Il est connu pour avoir réalisé, en 1968, la première transplantation cardiaque en Europe[1], quelques mois après celle réalisée par le Professeur Barnard en Afrique du Sud. Outre ses travaux expérimentaux sur les transplantations cardiaques, il est aussi connu pour ses recherches novatrices sur les traitements pré- et postopératoires des transplantés, ainsi que sur les cœurs artificiels. Il a exercé comme praticien hospitalier à l'hôpital Broussais (Paris) et à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne) où il a été chef de service[2].

Dans un article du Monde du 17 décembre 1982, Cachera critiquera violemment l'intervention de Salt Lake City, l'implantation d'un cœur artificiel : « Quelle que soit la durée finale de l'expérimentation humaine actuellement en cours à Sait Lake City, l'agonie programmée et dûment télévisée d'un homme robot enchaîné à une machine impavide qui le dévore jour après jour ne me semble pas faire assez de bruit de par le monde. Que font les prudes comités d'éthique médicale des États-Unis ? Qu'en pense la combien sourcilleuse Food and Drug Administration ? Le silence général ne recèle pas que de l'approbation, soyons-en sûrs, mais aussi, pour une bonne part, la stupeur gênée devant l'énormité du spectacle surréaliste et de la leçon d'anti médecine donnée au monde entier. ».

Son ouvrage La Maladie coronaire a obtenu la médaille Vermeil du Grand Prix de la Francophonie en 1986[3].

Il existe un cour Jean-Paul Cachera à Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne).

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • « L'état du malade qui a subi à l'hôpital Broussais une transplantation cardiaque est très satisfaisant », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  • « Après une double greffe coeur-rein Les professeurs Cabrol et Cachera se disputent une "première" », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  • « Spécialiste de chirurgie cardiaque Le professeur Jean-Paul Cachera est mort », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Médecine médecine : Giacomo Michaelis, Maria Naydenova, Psychocinétique, A. J. Dewèvre, Biotexcom, Syndrome sous-cortical, Proximologie

Cet Article wiki "Jean-Paul Cachera" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.