Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Jean-Joseph Boillot

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jean-Joseph Boillot, né en , est professeur agrégé de sciences économiques et sociales et docteur en économie. Il est spécialiste des grandes économies émergentes, notamment la Chine, l'Inde et les pays d'Afrique.

Biographie[modifier]

Jeunesse et études[modifier]

Jean-Joseph Boillot obtient l'agrégation de sciences économiques et sociales[1] puis il présente une thèse intitulée Régulation et Développement : le modèle indien depuis 1947[2] et obtient un doctorat en économie. Il a travaillé sur l’Asie comme chercheur associé au Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII) dans le cadre de sa thèse de doctorat[3],[4].

Parcours professionnel[modifier]

Jean-Joseph Boillot rejoint en 1990 le ministère des Finances comme conseiller économique pour suivre les processus de transition dans les grandes zones émergentes du monde : Europe centrale et orientale, ex-URSS, Asie émergente et monde chinois[5]. Il est conseiller financier pour l’Inde et l’Asie du Sud à partir de New Delhi entre 2003 et 2005 pour la direction générale du Trésor[1].

Il a enseigné à l’École normale supérieure[4].

Il rentre à Paris en 2006 comme spécialiste Inde-Chine, partageant son temps entre des enseignements spécialisés sur ces pays et des activités de conseil pour des organismes publics et de grandes entreprises comme au club du CEPII, dont il a assuré la coordination scientifique du cycle et de la synthèse « pays émergents » entre mars 2007 et décembre 2008[6],[7].

Jean-Joseph Boillot est cofondateur du Euro-India Economic & Business Group (EIEBG), membre du cercle Cyclope, pour lequel il rédige chaque année le chapitre Inde de la publication Les Marchés mondiaux[8], et chercheur associé à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)[4].

Il publie des chroniques dans le magazine Alternatives économiques[9] et sur le site HuffPost[10].

Publications[modifier]

Après 2001

  • Utopies made in monde : Le sage et l'économiste, Odile Jacob, (lire en ligne)[5].
  • Marx or Utopia and Ideology against Wisdom (in Probing and Re-Probing: Essays in Marxian Reawakening, édité par Sankar Ray et Shaibal Gupta, Aakar Books, New-Delhi, .
  • L'Inde ancienne au chevet de nos politiques, l'art de la gouvernance selon l'Arthashastra de Kautilya, Les Éditions du Félin (papier) et éditions Boostzone (numérique), (lire en ligne)[11].
  • L'Afrique pour les nuls, éditions First, .
  • L'Inde pour les nuls, éditions First, (lire en ligne).
  • L'innovation Jugaad, redevenons ingénieux, de Navi Radjou, Jaideep Prabhu & Simone Ahuja, éditions Diateino, (traducteur et adaptateur).
  • Chindiafrique, la Chine, l'Inde et l'Afrique feront le monde de demain, éditions Odile Jacob, , 368 p. (lire en ligne)[12],[13],[14].
  • Le Système financier indien, entre ouverture et modernité , numéro spécial de la Revue d'économie financière no 107, (éditeur).
  • KAL, un abécédaire de l'Inde moderne, éditions Buchet/Chastel, .
  • Les perspectives économiques du géant indien, in L'émergence de la puissance indienne, mythes et réalités, Presses universitaires de Rennes, 2010.
  • L’économie de l'Inde (3e édition), Paris, éditions La Découverte, coll. « Repères », (lire en ligne) (édition italienne : L’Economia dell’India, Il Mulino, Universale Paperbacks).
  • Onze questions sur les grandes économies émergentes, Paris, Le Club du CEPII, (lire en ligne [PDF]), coordonné par Jean-Joseph Boillot.
  • India and China, the Issues for Europe , in Looking for the European Interest, collection L'Europe après l'Europe, éditions Le Manuscrit, Paris 2008 (en français : À la recherche de l'intérêt européen, ouvrage dirigé par Philippe Herzog).
  • The Economy of India, global challenge for the century, Gyan Publishing House, New Delhi, 2008.
  • Europe after enlargement, economic challenge for EU and India, Academic Foundation, New Delhi, 2005.
  • L’Union européenne élargie (préf. Francis Mer), Paris, La Documentation française, (OCLC 638910262)[15].
  • Chine, Hong-Kong, Taiwan, une nouvelle économie géographique de l’Asie, Paris, La Documentation française, (OCLC 421843362).

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 « L’économie de l’Inde : À propos de l’auteur », sur books.google.fr, .
  2. Jean-Joseph Boillot (directeur de thèse : Charles-Albert Michalet), Régulation et Développement : le modèle indien depuis 1947 (thèse), , 687 p. (SUDOC 006781500, présentation en ligne).
  3. Gilbert Étienne, « Jean-Joseph Boillot, Le Pakistan, économie et développement », Revue Tiers Monde (Compte rendu),‎ (lire en ligne).
  4. 4,0 4,1 et 4,2 « Jean-Joseph Boillot », sur l'Institut de relations internationales et stratégiques.
  5. 5,0 et 5,1 Alain Beuve-Méry, « « Utopies made in monde. Le sage et l’économiste » : les pistes d’après-crises de Jean-Joseph Boillot », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  6. Laurence Tubiana, « Onze questions sur les grandes économies émergentes », sur Institut du développement durable et des relations internationales, .
  7. Onze questions sur les grandes économies émergentes, Le Club du CEPII, (lire en ligne [PDF]), p. 5, coordonné par Jean-Joseph Boillot.
  8. Philippe Chalmin (dir.) et Yves Jégourel (dir.), Les Marchés mondiaux, (lire en ligne [PDF]).
  9. « Jean-Joseph Boillot », sur Alternatives économiques.
  10. « Jean-Joseph Boillot », sur HuffPost.
  11. Martine Bulard, « L’Inde ancienne au chevet de nos politiques. L’art de la gouvernance selon l’Arthashâstra de Kautilya », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne).
  12. Jean-Pierre Cabestan, « « Chinafrique, avez-vous dit ? », Outre-Terre  / Jean-Joseph Boillot and Stanislas Dembinski, Chindiafrique. La Chine, l’Inde et l’Afrique feront le monde de demain »,  Perspectives chinoises (Comptes-rendus de lecture) , nos 2013/2,‎  2013 (lire en ligne).
  13. Franz-Olivier Giesbert, « La « Chindiafrique » et la désoccidentalisation du monde », Le Point,‎ (lire en ligne).
  14. (en) « France in Pakistan : Jean-Joseph Boillot », sur pk.ambafrance.org, .
  15. Arnaud Menguy et Sandra Détrie-Lavroff, « Notes de lecture : Boillot (Jean-Joseph), L’Union européenne élargie. Un défi économique pour tous, préface de Francis Mer, Paris, La Documentation française (coll. « Les études de La Documentation française ») 2002, 190 pages », Revue française d'administration publique, nos 105-106,‎ , p. 283 à 292 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier]

Article connexe[modifier]

  • Économie de l'Inde

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Économie économie : Théorie de la croissance du travail utile, Pacific & Asia, Marc Luyckx Ghisi, Jean-Marc Siroen, Jeune cadre dynamique, Co-évaluation, Entreprise&Personnel

Autres articles du thème Asie Asie : Hung-sing, Office d'Asie centrale des brevets, FWD, Ragoût de rat, Gérard Edde, Télécommunications en Asie, Championnat d'Asie du Sud féminin de football des moins de 18 ans 2018


Cet Article wiki "Jean-Joseph Boillot" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Jean-Joseph Boillot.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.