Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Infinités plurielles

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Marie-Hélène Tusseau-Vuillemin


Demander une suppression de contenu


Infinités plurielles est une exposition itinérante de photographies réalisées par Marie-Hélène Le Ny, mettant en lumière 145 femmes scientifiques de tous âges. Venues de toute la France (mais aussi de 18 autres pays), c’est dans les coulisses mystérieuses de notre vaste monde que ces scientifiques nous entraînent avec passion... Commandée par le MESRI (Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation), cette série réunit donc portraits photographiques et témoignages[1].

Contexte[modifier]

Dans la continuité de différentes actions politiques pour lutter contre les stéréotypes de genre, le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a missionné Marie-Hélène Le Ny pour réaliser l’exposition Infinités plurielles parce qu’elle a une façon bien à elle d'emmener le public à la rencontre de ses sujets et de provoquer des questionnements.[2].

Féministe, inspirée par Simone de Beauvoir, Marie-Hélène Le Ny questionne depuis longtemps le sort des femmes, comme en témoigne une précédente exposition : « On ne naît pas femme : on le devient », dans laquelle la photographe faisait entendre la voix de 192 femmes de tous âges et de toutes origines en les représentant de manière sobre et sans affectation ni retouche - loin des clichés et des stéréotypes habituels qui entourent "le féminin" [3]

Reprenant le même dispositif de prise de vue - pose frontale, plan américain et noir & blanc - cette nouvelle série invite les spectateurs à découvrir l'univers des scientifiques qui ont participé au projet.

La première exposition d'Infinités Plurielles a eu lieu le 27 septembre 2013 à Besançon, lors de la nuit des chercheurs et a beaucoup voyagé depuis : d’Europe en Amérique en passant par l’Asie et l'Afrique[4].

Exposition INfinités Plurielles sur les grilles de l'unesco à Paris en février 2017.jpg


Description[modifier]

Cette exposition donne donc la parole aux femmes qui portent la science. 145 d'entre elles expliquent leurs métiers de scientifique dans sa pratique ordinaire ou extraordinaire, elles racontent les recherches les plus actuelles et parfois les plus étonnantes en évoquant aussi la place des femmes dans l’univers scientifique, les difficultés qu'elles peuvent y rencontrer et les changements qu'elles aimeraient voir mis en œuvre pour plus d'égalité entre les femmes et les hommes.

Marie-Hélène Le Ny dit de sa pratique artistique qu’elle « s’enracine dans une esthétique de la rencontre et de l'échange. [Son] travail se nourrit à la fois de [son] observation du monde et de protocoles d'interactions avec différents groupes sociaux. Ils s'actualisent le plus souvent dans des séries photographiques où les questionnements humains conservent une place centrale.»[5]

Ainsi, cette exposition cherche-t-elle a mettre en lumière des femmes à la fois passionnées et passionnantes mais malheureusement encore peu visibles dans l’espace public et les médias car les carrières scientifiques restent trop souvent associées dans les esprits à des profils masculins[6].

De la chimie à la biologie en passant par les mathématiques, l’(astro)physique, le droit, l’histoire, l’informatique, la médecine, la sociologie, l’économie, la géologie ou encore l’aéronautique, des chercheuses - doctorantes, professeures ou ingénieures - nous racontent en toute intimité leurs recherches quotidiennes ou plus extraordinaires… Pour chaque participante, en ressort un portrait où images et mots s’entremêlent pour inviter le visiteur à passer de l’autre côté du miroir et à se questionner à la fois sur la science et sur la place qui y est faite aux femmes.

Donner la parole à ces femmes et les mettre en avant invite les esprits à s’ouvrir tout en agissant pour plus d’égalité. L’objectif de cette exposition est de rendre visibles des exemples qui feront émerger de nouveaux modèles et susciteront des vocations tout en questionnant les sciences.

Portrait de Valérie Masson-Delmotte
Valérie Masson-Delmotte

Références[modifier]

  1. http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid74249/infinites-plurielles-145-scientifiques-vous-parlent-de-science.html
  2. « Infinités pluriELLES »
  3. « « Infinités Plurielles » par Marie-Hélène Le Ny sur les grilles de l’Unesco (75) »
  4. http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid74249/infinites-plurielles-145-scientifiques-vous-parlent-de-science.html
  5. http://marie-helene.le-ny.pagesperso-orange.fr/pages/InfPlurielles/InfP1.html
  6. http://multimedia.enseignementsup-recherche.gouv.fr/InfPlurielles/files/assets/basic-html/index.html#page5

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Arts arts : Philippe Perrin (artiste), IVe Triennale de Milan, Denys Vinzant, Festival Normandie impressionniste 2020, David Nicolas Honoré de Barzolff, Fabien Novarino, Nils Incandela

Autres articles du thème Femmes femmes : Curling féminin, Tir féminin, Christine Bruneau, Ski féminin, Kafui Adjamagbo-Johnson, Matrimoine culturel, Donnons des elles au vélo J-1


Cet Article wiki "Infinités plurielles" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Infinités plurielles.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.