Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Hubert Taczanowski

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Hubert Taczanowski (né le [1] à Varsovie, en Pologne) est un directeur de la photographie polonais[2].

Biographie[modifier]

Hubert Taczanowski appartient à la famille noble polonaise Taczanowski et est né à Varsovie de Stanisław Taczanowski, directeur de théâtre et de Maria, née Grabska, critique d'art[3].

Diplômé de l'École nationale de cinéma de Łódź, il a travaillé sur des productions polonaises avant d'émigrer aux USA pour des raisons politiques dans les années 1980 [4]ou il poursuit sa carrière d'opérateur et comme caméraman pour des publicités et des vidéoclips. Il remporte avec un de ses premiers vidéoclips un MTV Music Video of the Year., avant de réaliser un long métrage sous sa responsabilité[pas clair] en 1995 avec le drame européen Das Handbuch des jungen Giftmischers (en français : Le manuel du jeune empoisonneur).

Depuis lors, il a principalement joué dans des films de série B comme The Maker, All Love Oscar et Wild Things 3.

En janvier 2007, Taczanowski a épousé la créatrice de costumes britannique Stephanie Collie, avec qui il habite à Londres et à New York. Il est également un cousin d'Elfi von Dassanowsky et de Robert von Dassanowsky (en).

Filmographie partielle[modifier]

  • 1995 : Le Manuel d'un jeune empoisonneur (The Young Poisoner's Handbook) de Benjamin Ross
  • 1996 : Eden de Howard Goldberg
  • 1996 : Last Exit to Earth de Katt Shea
  • 1997 : Le Maître du jeu (The Maker) de Tim Hunter
  • 1997 : Chicago Cab de Mary Cybulski et John Tintori
  • 1998 : Point de rupture (Break Up) de Paul Marcus
  • 1998 : Sexe et autres complications (The Opposite of Sex) de Don Roos
  • 1999 : Buddy Boy de Mark Hanlon
  • 2000 : Comment tuer le chien de son voisin (How to Kill Your Neighbor's Dog) de Michael Kalesniko
  • 2000 : Turn It Up de Robert Adetuyi
  • 2000 : Séduction en mode mineur (Tadpole) de Gary Winick
  • 2002 : La Tranchée (Deathwatch) de M.J. Bassett
  • 2002 : My Little Eye de Marc Evans [5]
  • 2005 : Sexcrimes 3 (Wild Things: Diamonds in the Rough) de Jay Lowi
  • 2006 : Van Wilder 2: The Rise of Taj de Mort Nathan
  • 2007 : D-War de Shim Hyung-rae
  • 2010 : Between Two Fires d'Agnieszka Lukasiak[6]
  • 2011 : Beat the World de Robert Adetuyi
  • 2014 : L'Affaire Jessica Fuller (The Face of an Angel) de Michael Winterbottom
  • 2016 : London Town de Derrick Borte
  • 2019 : Military Wives de Peter Cattaneo
  • 2019 : How to Build a Girl de Coky Giedroyc

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : le module « Bases audiovisuel » n’existe pas.
  • Site officiel
  • Filmographie sur filmweb.pl

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Cinéma cinéma ET Réalisation audiovisuelle réalisation audiovisuelle : Zoom Back, Camera !, Keyvan Sheikhalishahi, Eva Smid, Arturo Menéndez, Marit Brugman, Bande originale, Vincent van Ommen

Autres articles du thème Cinéma cinéma : Christian Letargat, Festival Eurydice du court-métrage, Soham Shah, Pure West, Sarah Monfort, Roseline Villaumé, The Picture Factory

Autres articles du thème Réalisation audiovisuelle réalisation audiovisuelle : Bi Gan (réalisateur), Guillaume Baldy, Valek, Claude Cailloux, Marit Brugman, Jean Reusser, Achraf Baznani


Cet Article wiki "Hubert Taczanowski" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Hubert Taczanowski.