Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...

Heather Ashton

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Heather Ashton
Nom de naissance Chrystal Heather Ashton
Diplôme
First Class Honours Degree[1]
Profession

Chrystal Heather Ashton est une professeure britannique de psychopharmacologie à l'Université de Newcastle[1] et à l'Institut de Neuroscience, auteure, et experte en psychotropes notamment benzodiazépines[2] et antidépresseurs.

Études[modifier | modifier le wikicode]

Heather Ashton est diplômée en psychologie de l'Université d'Oxford en 1951[3]. Elle obtient son doctorat de médecine en 1956, et est membre du Royal College of Physicians en 1958[3].

Travaux et recommandations[modifier | modifier le wikicode]

Heather Ashton est élaboratrice d'un programme de sevrage des benzodiazépines et/ou antidépresseurs. Ce programme consiste en un sevrage lent, progressif et régulier, ayant pour objectif de diminuer les réactions. Le taux du dosage et la durée des paliers seront variables suivant les individus. Dans le cas d'un sevrage de benzodiazépine, elle conseille de choisir une benzodiazépine à demi-vie plus longue, et de répartir la dose dans la journée matin et soir, ou matin midi et soir, de manière à éviter les périodes de manque et la sévérité des symptômes de sevrage.

Dans son expérience, les meilleurs résultats ont eu lieu lorsque le patient lui-même, et non le médecin, contrôle le rythme de sevrage. Le patient peut ainsi procéder au rythme qui lui semble tolérable[4]. C'est pourquoi Heather Ashton a créé un manuel consultable en ligne à l'attention des utilisateurs de benzodiazépines souhaitant arrêter leur traitement[5]. Dans ce manuel, elle explique le sevrage, le protocole, la substitution, et le syndrome prolongé de sevrage.

Elle condamne les sevrages de benzodiazépines effectués dans les centres de désintoxication[Lesquelles ?], qui sont selon elle beaucoup trop rapides et inappropriés[4][réf. insuffisante].

La Clinical Knowledge Summaries (CKS), une base de données de recommandations cliniques, c'est un service du National Institute for Health and Care Excellence (en)(NICE), lui-même supervisé par le Département de la Santé du Royaume-Uni, indique que Heather Ashton est un expert et recommande les protocoles (substitution, diminution progressive, méthode des 10 % et diminution progressive) du manuel d'Heather Ashton pour les benzodiazépines et les Z-drug (en), et donne des exemples sur son site qui sont adaptés du manuel d'Ashton[6].

Lorsqu'un patient souhaite arrêter ou diminuer un traitement psychotrope (benzodiazépine, antidépresseur), Heather Ashton [7] conseille entre autres la « méthode des 10 % » qui est une méthode de réduction progressive,Cette méthode consiste à réduire la dose « en cours » de 10 % toutes les 1, 2 ou 3 semaines. Heather Ashton[8] conseille également lorsqu'il s'agit d'une molécule benzodiazépine ou antidépresseur à demi-vie courte, la substitution par une demi-vie plus longue pour diminuer la sévérité et la fréquence des symptômes de sevrage ou de discontinuation.

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • (en) Heather Ashton, « Le Manuel Ashton - Les Benzodiazépines: Comment agissent-elles et comment s'en sevrer ? », sur benzo.org, (consulté le 26 mars 2015)
  • (en) Ashton, C.H. (1984), Benzodiazepine Withdrawal: An Unfinished Story, British Medical Journal, 288, p. 1 135-1 140.
  • (en) Ashton, C.H. (1986), Adverse Effects of Prolonged Benzodiazepine Use, Adverse Drug Reaction Bulletin, 118, p. 440–443.
  • (en) Ashton, C.H. (1987), Benzodiazepine Withdrawal: Outcome in 50 Patients, British Journal of Addiction, 82, p. 665–671.
  • (en) Ashton, C.H, « Anything for a quiet life? : Valium, Librium and Mogadon once seemed to provide the perfect answer to stress. We now know this group of drugs alters the chemistry of the brain; no wonder they create more problems than they solve », New Scientist, vol. 122, no 1663,‎ , p. 52-5. (lire en ligne)
  • (en) Ashton, C.H. (1991), Protracted Withdrawal Syndromes from Benzodiazepines, Journal of Substance Abuse Treatment, 8 p. 19–28.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 (en) « Heather Ashton® Protocol for Benzodiazepine Withdrawal », sur newbeginningsrecoveryctr.com (consulté le 29 novembre 2014).
  2. « BMA - Slower Sedative withdrawal Recommended - 2013 - November | British Medical Association », sur bma.org.uk (consulté le 22 juin 2015)
  3. 3,0 et 3,1 http://w-bad.org/heather-ashton/
  4. 4,0 et 4,1 (en) [vidéo] Dr. Heather Ashton - Benzodiazepine Withdrawal sur YouTube
  5. « Les Benzodiazépines: Comment agissent-elles et comment s'en sevrer ? », sur benzo.org.uk (consulté le 29 novembre 2014).
  6. (en) « Benzodiazepine and z-drug withdrawal: Basis for recommendation », sur cks.nice.org (National Institute_for Health and Care Excellence (en)), (consulté le 26 mars 2015)« For information on switching for other benzodiazepines or z-drugs, see the Ashton Manual (...) "For more information on withdrawal schedules for other benzodiazepines and z-drugs, see the Ashton Manual" (...)Examples of drug withdrawal schedules: These are adapted from the Ashton Manual [Ashton, 2002c].(...) These recommendations are in line with published reviews and guidelines on withdrawing benzodiazepines and are based on expert opinion (...)Ashton, 2002b;(...); Ashton, 2011. »
  7. (en) « How to withdraw from benzodiazepines after long-term use », sur benzo.org (consulté le 24 mars 2015)

    « Switching to a long-acting benzodiazepine.(...)The larger the dose you are taking initially, the greater the size of each dose reduction can be. You could aim at reducing dosage by up to one tenth at each decrement. For example, if you are taking 40mg diazepam equivalent you could reduce at first by 2-4mg every week or two. When you are down to 20mg, reductions could be 1-2mg weekly or fortnightly. When you are down to 10mg, 1mg reductions are probably indicated. From 5mg diazepam some people prefer to reduce by 0.5mg every week or two »

    « Comment de sevrer des benzodiazépines après un usage prolongé ? »
  8. (en) « How to withdraw from benzodiazepines after long-term use », sur benzo.org (consulté le 24 mars 2015)

    « The larger the dose you are taking initially, the greater the size of each dose reduction can be. You could aim at reducing dosage by up to one tenth at each decrement. For example, if you are taking 40mg diazepam equivalent you could reduce at first by 2-4mg every week or two. When you are down to 20mg, reductions could be 1-2mg weekly or fortnightly. When you are down to 10mg, 1mg reductions are probably indicated. From 5mg diazepam some people prefer to reduce by 0.5mg every week or two »

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Gayle Greene, Insomniac 2009, p. 180
  • Patrick Amar, Silvia André (2013) J'arrête... de stresser !: 21 jours pour changer, éd. eyrolles, p. 164
  • Rachel B. Cohen-Rottenberg, Blazing My Trail: Living and Thriving with Autism (2011), chapitre 2 When medication does harm

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

    Thème(s) :
  • Portail des neurosciences Portail des neurosciences
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème neurosciences : Bessa Vugo, Pierre Gressens, Fondation des maladies mentales, Jean-Jacques Charbonier, Autorégulation du niveau d'éveil

Autres articles du thème pharmacie : Syndrome du scotchage, Liste des plantes médicinales par indication thérapeutique, Shamil Omarov, Fédération nationale des syndicats d'internes en pharmacie et biologie médicale, Gabriel Sánchez de la Cuesta, Laboratoires des Mascareignes

Autres articles du thème Royaume-Uni : Perrie Edwards, Centre de traduction poétique, Albert Stroller, Hanuman Care Kit, Guerre des Antilles, Alpha Waves Blisters, Peter Jackson (historien)


Cet Article wiki "Heather Ashton" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page Heather Ashton/edithistory.