Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Goetia

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Goetia
Surnom Riot Girl
Nom de naissance Siham Chafik
Naissance
Drapeau du Maroc Maroc
Activité principale Compositrice, disc jockey
Genre musical Techno hardcore, industrial hardcore, speedcore, terrorcore
Années actives Depuis 2002
Labels Footworxx, Psychik Genocide/Neurotoxic, Dualkore
Site officiel goetia-hardcore.com


Goetia, de son vrai nom Siham Chafik, est une musicienne de techno hardcore française, d'origines marocaines.

Biographie[modifier]

Siham Chafik est née à Casablanca, au Maroc, en 1980. Elle emménage à Montpellier, en France, en 1998, à l'âge de 18 ans, où elle découvre la scène techno hardcore[1]. Elle en est frappée après avoir assisté à une performance de Liza 'N' Eliaz en 2000[2]. D'abord chanteuse au sein d'un petit groupe de heavy metal appelé Immortal Spirit, elle décide de s'adonner la composition de morceaux techno hardcore. Par la suite, elle est découverte par le label français Audiogenic, dirigé par DJ Radium, chez lequel elle signe au sein du sous-label Neurotoxic en 2002[1],[2]. Goetia s'y investit aussi en se lançant dans la composition et en créant l'association Elektronoize avec un ami.

Elle rejoint l'agence de booking belge Footworxx en 2014, et se produit dans les festivals de techno hardcore comme Harmony of Hardcore, Hardshock ou encore Defqon.1. En , b2s annonce les artistes du festival Decibel Outdoor auquel Goetia participe le [3]. En , elle est annoncée pour le festival Pandemonium, du [4]. En 2017, elle est annoncée en versus avec Tripped au Zénith de Montpellier[5].

Discographie[modifier]

  • 2002 : Cauterize The Church Council (EP ; Neurotoxic)
  • 2002 : Requiem For Hardcore (EP ; avec Venom) (Elektrokut)
  • 2002 : Definitely Listening to Hardkore (EP) (RoffKore)
  • 2002 : Middle M (Neurotoxic)
  • 2003 : Push, Reset And Reboot (EP) (RoffKore)
  • 2003 : No Kappakore 100% Under.. (EP) (Sixty Hate You)
  • 2003 : Autopsy Tuff Gang 1 (Tuff Gang Records 2003
  • 2003 : Bang Bang (EP) (Neurotoxic)
  • 2003 : I Dig Frenchcore (Sixty Hate You 4)
  • 2003 : No title (Spiritual War)
  • 2004 : Rescuest FX 203_01 (RoffKore)
  • 2005 : Mind Pollution / Orphaned Land (Remixes) (Psychik Genocide)
  • 2006 : All Machines Are Bitches (avec Liquid Blasted) (Dualkore)
  • 2006 : Parano (EP avec Anarchi3) (Necrosociety)
  • 2006 : Space Distortion (Noistorm)
  • 2007 : Hardline EP (Violent)
  • 2009 : The Virus (Hardcore Chronicles) (2x12"+CD) STRIKE n⁰52 2009
  • 2013 : PRSPCT XTRM DIGI001 - (avec Bong Ra)
  • 2014 : Wild Wild Core 15 Years of Noise (Dualkore)

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 (en) « Goetia Biography », sur Partyflock (consulté le 21 octobre 2017).
  2. 2,0 et 2,1 (en) « GOETIA [INTERVIEW] », sur Footworxx, (consulté le 21 octobre 2017).
  3. (en) « b2s reveals the timetable of Decibel Outdoor », sur Hard News, (consulté le 21 octobre 2017).
  4. (en) « Pandemonium keert terug met meer dan 90 artiesten! », sur Hard News, (consulté le 21 octobre 2017).
  5. « À Montpellier, Chronicle va faire trembler le Zénith à la cadence du hardcore », sur TraxMag (consulté le 21 octobre 2017).

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes 50px musique électronique ET Maroc Maroc : Jam Aunni

Autres articles du thème 50px musique électronique : The Old Shit, Aeons, Eurostar Acid, Krono (groupe), We Are Reasonable People, Hammer Bros, Shemusic

Autres articles du thème Maroc Maroc : Mohamed ibn Jaâfar al-Kettani, Allemagne-Maroc en rugby à XV, Abdelkarim Chankou, Conseil de la Ville de Casablanca, Beni Oulid, Boumediene Qadiri Boutchich, Club Sportif Hilal Tarrast


Cet Article wiki "Goetia" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Goetia.