Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...

GT DRIVE

De EverybodyWiki
Aller à : navigation, rechercher


GT DRIVE
GT-Drive-logo-POS-CMJNlink.jpg


Slogan Pilotez les plus belles GT
Forme Juridique SARL
Date De Création 2004
Fondateur Manu Damiani (Président Directeur Général)
Personnages-Clés Jean Alesi (Ambassadeur)
Antoine Damiani (Directeur Général)
Siège (Ville) Occhiatana
Siège (Pays) France
Direction Actuelle Manu Damiani
Secteurs D'Activités Stages de pilotage automobile sur GT et voitures de course
Organisation d'évènements automobiles.
Produits Automobiles
Effectif 10 à 30 personnes
Chiffre D'Affaires 2,2 M€
Site Web www.gtdrive.com


GT DRIVE est une école de pilotage qui commercialise et organise des stages de pilotage sur des voitures de rêve sur circuits. La société a été créée en 2004 par Manu DAMIANI [1]. Fort d’une longue expérience dans l’organisation d’événements et de stages de pilotage depuis 1987, Manu DAMIANI a souhaité démocratiser la conduite des Supercars en profitant d’une part de la fiabilité des voitures des dernières générations et du boum internet (www.gtdrive.com). Dès sa création, l’école de pilotage GT Drive s’est imposée sur ce marché très concurrentiel et en est devenu un acteur majeur, puis le leader dans le sud de la France. Sa recette ne varie pas : le parc est composé des dernières nouveautés, parfaitement entretenues et renouvelées régulièrement. Les plus belles marques sont représentées, avec leurs plus beaux modèles : Ferrari, Lamborghini, Porsche, Audi R8, Nissan GTR…[2]

Pour exploiter ces monstres sacrés, il faut un terrain de jeu adéquat. Le choix des circuits est judicieux. Circuit Paul Ricard au Castellet (avec trois pistes différentes)[3], le Pôle mécanique d’Alès [4], Magny-Cours [5], Albi [6]… Des circuits rapides et techniques, et surtout complémentaires.


Historique

À sa création, GT Drive propose des prestations de pilotage uniquement pour les entreprises, et leurs invités, sur des Porsche Carrera Cup sur les circuits de Lurcy-Lévis et de Magny-Cours. Ces stages de pilotage, parrainés par le pilote Porsche Luc Rozentvaig., deviennent rapidement la référence en termes de qualité d’organisation. Au début des années 2000, les voitures dites Supercars atteignent un niveau de fiabilité important (Ferrari F430, Lamborghini Gallardo) et internet permet de communiquer au niveau du grand public. À partir de 2005, GT Drive propose des stages de pilotage pour les particuliers. Ces stages consistent à découvrir le pilotage au volant de voitures de rêves sur un circuit, en étant accompagné par un moniteur diplômé en passager. Ce format de stage de pilotage qui se développe, rencontre rapidement un vif succès car il permet au plus grand nombre de réaliser un rêve d’enfant : piloter une voiture type Ferrari, Lamborghini ou encore Porsche sur un circuit avec les conseils d’un professionnel. Si en 2016, le parc automobile de GT Drive est composé de 25 voitures, il n’y en avait que 5 en 2006. Une Porsche Cayman S, une Porsche 997 GT3, une Ferrari F430, une Lamborghini Gallardo et une Audi R8 V8. Un parc restreint, mais parfaitement adapté pour répondre à la demande du moment. Les stages sont alors proposés essentiellement sur le circuit de Ledenon. À partir de 2010, GT Drive se développe sur le Pôle Mécanique d’Alès, toujours dans le Gard, et sur le circuit du Grand Sambuc, dans les Bouches du Rhône, puis sur la piste Michelin de Fontange. La notoriété de GT Drive s’installe et les clients se font de plus en plus nombreux. Le parc est alors d’une douzaine de voitures.


Circuit Paul Ricard – Le Castellet

En 2009, Oreca [7] fait appel à GT Drive pour organiser ses stages de pilotage sur le Circuit Paul Ricard au Castellet. Les Supercars de GT Drive font leurs premiers tours de roues sur ce mythique circuit. Fin 2012, GT Drive devient le partenaire officiel du Circuit Paul Ricard en partenariat avec le groupe Oreca, pour lequel GT Drive devient le label « Stages de Pilotage ». Depuis janvier 2013, le service opérationnel de GT Drive est installé dans la zone d’entreprises du Circuit Paul Ricard. L’implantation sur ce site magique permet de proposer trois pistes différentes et complémentaires et pour tous les budgets. Le Driving Center [8], nouvellement créé, représente la piste école. Ce circuit est parfaitement étudié pour découvrir le pilotage en toute sécurité. Il regroupe 2 lignes droites et une partie technique. Deux pistes sont proposées sur le circuit principal. La piste GT, longue de 2 km, et la piste Grand Prix, incluant la ligne droite du Mistral et celle des stands. Cette piste GP, utilisée pour des courses type GT Tour ou WTCC développe 3,8 km.


Des runs en Corse

Même si le département opérationnel est basé sur le continent pour des raisons logistiques, le siège social de la société demeure en Haute Corse. Il n’en fallait pas plus pour que Manu Damiani propose dès 2008 des événements atypiques sur son île. Dépourvue de circuit automobile, la Corse est en revanche pourvue de nombreux aérodromes. Le choix se porte sur l’aérodrome de Corte Aérodrome de Corte en Haute Corse en haute Corse (long de 900 m) et celui de Aérodrome de Propriano, magnifiquement situé, et offrant une longueur de 1400 m avec la mer au bout. Le principe est d’utiliser sur un aller-retour toute la puissance de ces autos super sportives, en ligne droite, en atteignant des vitesses très élevées qu’il est difficile d’approcher sur un circuit courant (excepté le Paul Ricard). Au volant des voitures type Lamborghini Superleggera, Ferrari F430 ou encore Porsche GT3, les clients ont pu dépasser sans problèmes les 260 km/h en toute sécurité.

308,780 km/h : Record du monde avec un non-voyant [9]

En mai 2008, Manu Damiani fait la connaissance de Luc Costermans, non-voyant, qui lui expose son projet fou, battre le record du monde de vitesse avec un non-voyant au volant d’une voiture. Le record est alors détenu par un anglais à 260 km/h au volant d’une BMW. La réponse ne tarde pas et l’objectif est acté le jour même avec une condition, passer la barre des 300 km/h ! Pour cela, il fallait choisir la voiture qui poussait le plus fort dans le parc GT Drive. La Lamborghini Gallardo version 520 ch. s’imposait naturellement. Il fallait aussi une piste suffisamment longue. Après de longues négociations, l’accord du Ministère de la Défense tombe et la piste militaire d’Istres est proposée. Cette piste était parfaite avec ses 5 km de long, largement suffisants pour prendre de la vitesse en toute sécurité. L’événement est monté en deux temps. Une matinée pour valider la faisabilité et une autre, la semaine suivante, pour officialiser le record. Le samedi 11 octobre 2008, Luc Costermans, avec son co-pilote, Guillaume Roman, réalise 308,780 km/h. Le record est battu, mission accomplie. Avec la Lamborghini et l’équipe GT Drive pour gérer et encadrer le déroulement. Les medias, qui avaient boudé l’invitation, ont rapidement pris conscience de la performance. Le record a fait le tour du monde sur les plus grands chaines de TV à commencer par le 20h de TF1 et France 2 le dimanche soir, suivi d’Auto-Moto et bien d’autres encore.

Le parc et les stages

Stages de pilotage découverte au volant de Supercars : Ferrari 458 Speciale, Ferrari 488 GTB, Lamborghini Huracan, Porsche 991 GT3, Porsche 991 GT3 RS, Porsche Cayman R, Audi R8 V10, Nissan GTR 570, Jaguar F-Type SVR 575. Au volant de ces Supercars, l’objectif est de les découvrir sur un circuit en abordant les fondamentaux du pilotage pour les exploiter en toute sécurité. Les notions de trajectoires, de freinage et de transfert sont abordées afin d’utiliser au mieux les puissances de plus en plus importantes de ces GT ultra efficaces. Le moniteur diplômé BPJEPS est toujours présent en passager pour donner les bons conseils au bon moment afin de profiter au mieux de ce stage qui est souvent la réalisation d’un rêve d’enfant.

Stages de pilotage Racing

Peugeot 208 Racing Cup [10]

C’est LE stage de pilotage traditionnel. La 208 RC est une vraie voiture de course, complètement allégée, dépourvue de tout élément de confort et munie d’un arceau de sécurité, l’ambiance course est très présente. C’est exactement le modèle utilisé sur les Rencontres Peugeot Sport pour les courses sprint ou endurance. Pour ces stages de pilotage, le moniteur met en place un programme personnalisé pour chaque stagiaire en fonction du niveau de chacun.

Volant GT DRIVE

Depuis 2012, GT Drive organise son Volant. Il s’agit d’une épreuve de sélection basée sur le chrono et la régularité pour déterminer un lauréat. Le gagnant participe à une course d’endurance en Mitjet 2 litres dans le cadre du championnat de France. Les épreuves de sélection 2017 se dérouleront les 28 et 29 janvier sur le Circuit Paul Ricard (piste Driving Center) au volant de Logan Cup (ex-J Cup)[11].

KTM X-Bow R [12]

KTM, marque de moto, a conçu en collaboration avec Dallara pour le châssis et Audi pour le moteur, une voiture parfaitement adaptée à la piste. C’est le X-Bow (à prononcer cross-bow). Cellule en carbone, 2 places, dépourvue de toute assistance électronique (ni ABS, ni ESP, ni anti-patinage), le X-Bow en version full carbone pèse moins de 800 kg. Avec son moteur Audi 300 ch. dérivé de la S3, le rapport poids-puissance est très avantageux. Le X-Bow R devient alors un engin redoutable sur circuit avec des distances de freinage réduites et des vitesses de passage en courbes impressionnantes. GT Drive propose des baptêmes en passager à bord de ce véhicule hors du commun qui procure des sensations uniques.

Jean Alesi

Ambassadeur GT Drive Après 13 années en Formule 1 au plus haut niveau, entre 1989 et 2001 (Scuderia Ferrari de 1991 à 1995), Jean ALESI devient pilote Mercedes en DTM (où il signe 5 victoires et 3 Pole positions) puis aux 24 Heures du Mans en 2010 sur Ferrari F430 GT. Pilote d’exception durant vingt neuf ans en sport automobile au plus haut niveau, Jean ALESI met un terme à sa carrière en 2012. Après avoir été Capitaine de l’Equipe de France FFSA où il prodiguait ses conseils aux jeunes espoirs du sport automobile français, Jean ALESI se consacre maintenant à la jeune carrière de son fils Giuliano, 15 ans, qui va faire ses débuts en F4 à l’Autosport Academy. GT DRIVE, école de pilotage installée sur le Circuit Paul Ricard au Castellet, qui possède son propre parc d’une quinzaine de GT dernière génération (Ferrari 458 Speciale, Lamborghini Huracan, Porsche 991 GT3…), est un acteur majeur dans son activité et leader dans le sud de la France avec l’organisation de stages de pilotage premium. Jean ALESI et GT DRIVE, qui partagent les mêmes valeurs, associent leur image. Jean ALESI « Ambassadeur GT DRIVE » sera présent sur l’ensemble des documents de communication de l’école de pilotage. Sa présence est également attendue sur certaines journées GT Drive sur le Circuit Paul Ricard, circuit sur lequel Jean a effectué son premier Grand Prix de Formule 1 où il termina 4ème. « C’est avec plaisir que je deviens l’Ambassadeur de GT Drive qui est synonyme de performance et d’excellence dans son secteur. » déclare Jean ALESI. « C’est un honneur qu’un champion tel que Jean ALESI devienne l’Ambassadeur de GT Drive. Outre sa carrière et sa notoriété, son charisme et son image sont exceptionnels. » ajoute Manu DAMIANI, fondateur de GT Drive.

Compétition

Depuis 2010, GT Drive est investi dans le sport automobile à travers la Mitjet. En version 1300 jusqu’en 2013, et en 2 litres depuis 2014. En partenariat avec le team AGS Events [13] (team manager Nicolas Gomar), GT Drive compte a son actif par moins de 51 podiums, 8 victoires et 9 pole positions [14]. La Mitjet 2L est parfaite en termes de performance et les courses sont très animées avec beaucoup de dépassements. Le principe est d’accompagner tout un chacun jusqu’à un premier niveau de compétition en passant par les stages de pilotage pour la formation.

Notes et références

    Thème(s) :
  • Portail du sport automobile Portail du sport automobile
  • Portail des entreprises Portail des entreprises
Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème sport automobile : Pierre Bruneau (pilote automobile), Julien Rambeaud, Calmels Sport

Autres articles du thème entreprises : Agena 3000, Paris Chocolat, Groupe Grimaud, Philippe Marcel, Éditions Galic, Mister Menuiserie, P'tit Chéri

Cet Article wiki "GT DRIVE" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.