Fond thermique

De EverybodyWiki Bios & Wiki


Le bruit de fond thermique, ou simplement fond thermique, est un phénomène perturbant les observations astronomiques dans l'infrarouge, dû au rayonnement de corps noir des éléments optiques de l'instrument.

Un corps porté à une certaine température réémet un rayonnement dit de corps noir, dont le profil et l'intensité dépendent de ladite température. Pour un corps porté à la température T, la loi de Wien indique que la longueur d'onde pour laquelle le rayonnement est maximal est égale à environ 2898/T (exprimée en micromètres). Aux températures ambiantes (aux alentours de 300 K), cela concerne donc des longueurs d'onde situées aux environs de 10 µm. De plus, l'intensité de la brillance monochromatique pour une longueur d'onde donnée dépend elle aussi de la température.

Profils de brillance monochromatique pour des corps noirs à 300 K (courbe en traits pleins) et 289 K (courbe en pointillés).

Dans le cas d'un interféromètre ou plus généralement d'un instrument d'optique, et dans les gammes de longueurs d'onde correspondant à l'infrarouge thermique (4–20 µm), les miroirs du train optique ne sont pas rigoureusement des corps noirs. Le propre d'un miroir est en effet de réfléchir ; en raison de la conservation de l'énergie, il ne peut à la fois réfléchir parfaitement et avoir une émissivité de 1 (correspondant à un corps noir parfait).

Tout détecteur placé derrière le train optique d'un télescope ou d'un interféromètre voit donc en permanence l'émission thermique de l'atmosphère, ainsi que celle de tous les miroirs qui s'intercalent entre l'étoile et lui-même. Cette émission devient importante, voire prépondérante par rapport au signal stellaire, dans l'infrarouge thermique et en particulier en bande N, aux alentours de 10 µm. Il est donc nécessaire de trouver un moyen de soustraire ce fond thermique du signal observé. Il existe pour cela principalement deux parades classiquement utilisées en astronomie mono-télescope : le chopping et le nodding.

Voir aussi[modifier]

Bibliographie[modifier]

  • Pierre Léna, Astrophysique : Méthodes physiques de l'observation, Paris, Interéditions/CNRS Éditions, , 515 p. (ISBN 2-7296-0428-6), p. 270 et 292-294
  • (en) Alexander G. M. Pietrow et Bernhard Brandl (dir.), « Introduction », dans Mid-IR background calibrations for the E-ELT’s METIS instrument (Master of Science in Astronomy and Instrumentation), Leyde, , 66 p. (lire en ligne [PDF])

Articles connexes[modifier]

  • Chopping
  • Nodding

Liens externes[modifier]

  • (en) « Chopping and Nodding », sur Gemini Observatory : présentation des observations dans l'infrarouge moyen sur les télescopes de l'observatoire Gemini
  • (en) S. Gulkis, « Thermal Background Noise Limitations », The Telecommunications and Data Acquisition Progress Report, Jet Propulsion Laboratory, California Institute of Technology,‎ juillet-septembre 1982, p. 53-59 (lire en ligne [PDF])

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Astronomie astronomie : Liste des videos de Jean Pierre petit sur le modèle Janus, Autorégulation du Soleil, Latte cosmique, Massimo Teodorani, Abydos (67P/Tchourioumov-Guérassimenko), Dirty beam, Search for Extraterrestrial Radio Emissions from Nearby Developed Intelligent Populations


Cet Article wiki "Fond thermique" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Fond thermique.