Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Florence Faure

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Florence Faure, née en 1959[1] à Alger[2], est danseuse suisse, professeure de danse classique et créatrice de l'Atelier.le.loft. Elle a débuté sa carrière à Marseille en 1979 au Ballet national de Marseille dirigé par Roland Petit.

Biographie[modifier]

Florence Faure a été formée au Centre international de danse de Rosella Hightower à Cannes. Sa carrière de danseuse commence en 1979 au Ballet national de Marseille dirigé par Roland Petit. Elle rejoint ensuite le ballet de l’opéra de Lyon en 1985, puis celui de Nancy. L'année suivante, c'est au ballet de Maurice Béjart à Bruxelles, le ballet du XXe siècle, puis à celui de Lausanne, le Béjart Ballet Lausanne, qu'elle se fait une place. Elle travaille avec Maurice Béjart, Roland Petit et Serge Lifar, lesquels ont notamment créé des chorégraphies uniquement pour elle. Elle fait ainsi un tour de monde des scènes les plus prestigieuses : l’opéra de Paris, le Metropolitan Opera ou encore le Kirov à Saint-Pétersbourg[2].

En novembre 1985 sort le film Soleil de nuit, dans lequel elle danse aux côtés de Patrick Dupond, Jorge Donn et Mikhaïl Barychnikov. Sa carrière au cinéma se prolonge avec un rôle dans le court métrage À force de partir, je suis resté chez moi[3], de Jean Bovon (1990) et dans la série télévisée Champs-Élysées[4]. Elle fonde sa propre compagnie, Nomades, avec un soliste du Béjart Ballet Lausanne, Serge Campardon ; avec cette compagnie elle crée de nombreux spectacles et chorégraphies[réf. nécessaire], comme par exemple une interprétation de Pierre et le Loup de Prokoviev en 2007[5]. Elle crée en 2003 l’Atelier.le.loft, puis en 2013 le premier Stage international avec internat en Suisse romande, et enfin en 2014, la structure cantonale poly-sportive et artistique, Atelier.le.loft Danse-Etudes[2]. En 1993, elle est diplômée d’État en tant que professeure de danse classique et contemporaine par le ministère français de la Culture[2]. En 2008, elle obtient un diplôme en gestion culturelle à l'université de Genève et de Lausanne[2]. Elle est reconnue par la fédération Jeunesse et Sport gymnastique danse en 2012[2]. Elle fait partie de l'un des trois jurés pour l'émission de la Radio télévision suisse Alors on danse en 2017, aux côtés du danseur et chorégraphe Costel Surbeck et du patineur Stéphane Lambiel[6]. La même année, elle remporte le Prix de l'éveil à Lausanne de la Fondation vaudoise pour la culture, en collaboration avec Kathryn Bradney et Igor Piovano[2].

Atelier.le.loft[modifier]

En 2014, sous l'impulsion de Florence Faure, le canton de Vaud créée cette structure sports-arts-études (SAE) à Vevey. Proche de celle de Béthusy-Lausanne déjà existante, cette institution oeuvre depuis 2003 pour « permettre à ceux qui le souhaitent d'intégrer ensuite une école de danse professionnelle, même si tous n'envisagent de faire carrière »[7].

Bibliographie[modifier]

  • Isabel Morf, The cultural role of women in Switzerland, Zürich : Pro Helvetia, 2002.
  • Isabelle Brochard, Guide de la danse en Europe, Paris, Cité de la musique, 1999.
  • Maurice Béjart, Ainsi danse Zarathoustra : entretiens, Arles, Actes Sud, 2006.

Références[modifier]

  1. « Notice #44403 », sur www.patrinum.ch (consulté le 12 mai 2021)
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 et 2,6 « Kathryn Bradney Igor Piovano (Igokat) Florence Faure (Le Loft), Arts vivants », sur www.fvpc.ch (consulté le 12 mai 2021)
  3. « À force de partir je suis resté chez moi », sur IMDB (consulté le 7 mars 2020)
  4. « Champs-Elysées », sur IMDB (consulté le 7 mars 2020)
  5. « Pierre danse avec le loup », sur www.laliberte.ch (consulté le 7 mars 2020)
  6. Rebecca Mosimann, «Danser pour le plaisir est essentiel», sur www.24heures.ch, (consulté le 12 mai 2021)
  7. Priska Hess, « A l'école des futures étoiles », Le Régional, Vevey, no 939,‎ 7 au 13 mars 2019 (lire en ligne)

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Danse danse : Liste des écoles de samba du Ceará, Parris Goebel, Ballets contemporains de Saint-Étienne, Kuitata, Vera la felicidad está en ti, Société de ballet du Québec, Salva Ruza

Autres articles du thème Suisse Suisse : Solis (entreprise), Just France, Helvetische Urgewalt, Nereus (presse), Olivier Racine, BernAktuell, Le Meilleur du Web


Cet Article wiki "Florence Faure" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Florence Faure.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.