Famille Barralon

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher

Barralon
Image illustrative de l’article Famille Barralon
Armes

Blasonnement D’argent, au lion de gueules, à la cotice d’or brochant sur le tout
Branches Barralon du Sapt, Barralon de Grézieu, Barralon de Chazeaux, Barralon de la Frachette, Barralon de la Pras,
Période XIVe siècle au XXIe siècle
Pays ou province d’origine Forez
Demeures Château de Rü; Ancien manoir de Bobigneux;
Charges Maire, Échevin, Conseiller du Roi, Héraut d’Armes de France
Fonctions militaires Capitaine des Armées royales
Fonctions ecclésiastiques Abbé
Récompenses civiles Ordre de la Légion d'honneur
Preuves de noblesse
Autres Blason enregistré avec qualification « d’écuyer » dans l’Armorial des familles qui se rattachent à l’histoire de Saint-Etienne par Jean-Antoine de La Tour de Varan (Éd.1854)

La famille Barralon ( ou Barrallon ou Barallon) est une vieille famille notable issue de la noblesse forézienne connue dès le XIVe siècle à Saint-Genest-Malifaux[1]. Elle compta des officiers royaux mais aussi des bourgeois, des commerçants, des riches propriétaires, des industriels et un maire de Saint-Etienne. La branche ainée est anoblie par les offices royaux au XVIIe siècle[2].

Histoire[modifier]

La famille est connue à partir de 1375 avec Jean Barralon qui rédige son testament à cette date à Saint-Genest-Malifaux, la famille va ensuite se diviser en plusieurs branches[1]. Les plus connues étant:

- Barralon « du Sapt », seigneur du Sapt, qui donnera un capitaine des armées royales, des marchands et sera à l'origine de la famille de Vial. Cette famille subsiste dans la branche cadette, cousine des « Barralon de Grézieu »[3], [4].

- Barralon ( Barallon dit « de Grézieu » ), issue de la précédente, elle donnera de nombreux échevins de Saint-Etienne, des marchands, des conseillers du roi, des hérauts d’Armes de France et s'alliera notamment avec les Tézenas du Montcel, les Guillet de Sacconay et les Bérardier de Grézieu. Branche anoblie au XVIIe siècle[5].

- Barralon dit « du Monteil », branche subsistante des Barralon du Sapt, descendante de Jacques Barralon du Monteil (1585-1649). La famille après avoir été propriétaire de terres à Saint-Genest-Malifaux et Saint-Sauveur en Rue fait carrière dans l’industrie mécanique, ferroviaire et militaire dès le début du XIXè siècle.

Personnalités liées à cette famille[modifier]

Jacques Barallon; (XVIIe) écuyer, héraut d'Armes de France, échevin de la ville de Saint-Etienne.

Mathieu Barallon; (XVIIe) échevin de la ville de Saint-Etienne[5].

Claudine Barallon ( ou Barrallon ); (XVIIIe) fille de Jacques et Catherine de Sacconay, mariée en 1712 à Claude Tezenas du Montcel[6].

Pierre Barrallon; (XIXe) maire de Saint-Etienne[7].

Fleury de Barralon du Sapt; (XVIe) capitaine, seigneur du Sapt[8]

Auguste Barralon; (XXe) Officier de la Légion d'honneur[9], [10]

Pierre Barrallon
Claudine Barallon

Alliances[modifier]

De nombreuses familles de la noblesse ou de la grande bourgeoisie se sont alliées aux Barralon :

- Courbon de St-Genest; (1499; 1550; 1577) : Famille de la bourgeoisie occupant des offices notariaux et faisant fortune dans le commerce, elle descend de la noblesse féodale et achète la baronnie de St-Genest[11].

- Tardy du Bois; (XVIe) : Famille d’extraction chevaleresque.

- de Vial; (1621) : Gabrielle Barralon, fille du seigneur François Barralon du Sapt, épouse François de Vial, chevalier et procureur du roi, fils de Gabriel et de Françoise de Savoie[12].

- Bérardier de Grézieu; (XVIIe).

- Tezenas du Montcel; (XVIIe).

Joseph Marcellin Rullière

- Rullière; (1800) : Famille du général Joseph-Marcellin Rullière, Pair de France, ministre de la Guerre 1848-1849, Grand-Officier de l’Ordre de la Légion d’Honneur[13].

- Brunon; (1909) : Famille d’industriel du Chambon-Feugerolles propriétaire d’usines dont le « Site Brunon » à Cotatay depuis plusieurs siècles

Armes[modifier]

  • D’argent, au lion de gueules, à la cotice d’or brochant sur le tout[14], [15].


Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 https://gw.geneanet.org/gentraide?lang=fr&pz=antoine&nz=piquemal&p=jean&n=barralon&oc=46
  2. « Pierre Barrallon », sur noms.rues.st.etienne.free.fr (consulté le 23 juillet 2019)
  3. https://gw.geneanet.org/odilon?lang=en&pz=odile&nz=remignon&p=gabrielle+francoise&n=de+barrallon+du+sapt
  4. https://gw.geneanet.org/odilon?lang=en&pz=odile&nz=remignon&m=D&p=gabrielle+francoise&n=de+barrallon+du+sapt&siblings=on&notes=on&t=T&v=6&image=on&marriage=on&full=on
  5. 5,0 et 5,1 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36832v/f135.item.r=Barallon.texteImage
  6. https://mainguet.pagesperso-orange.fr/html1/f549.htm
  7. « Pierre Barrallon », sur noms.rues.st.etienne.free.fr (consulté le 26 juillet 2019)
  8. https://gw.geneanet.org/odilon?lang=en&pz=odile&nz=remignon&p=florio+fleury&n=de+barrallon+du+sapt
  9. https://www.retronews.fr/journal/memorial-de-la-loire-et-de-la-haute-loire/30-juillet-1934/231/1774359/3?from=%2Fsearch%23allTerms%3DBarralon%2520de%26sort%3Dscore%26publishedBounds%3Dfrom%26indexedBounds%3Dfrom%26page%3D2%26searchIn%3Dall%26total%3D4161&index=36
  10. http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36832v/f408.item.r=COurbon
  12. https://fr.rodovid.org/wk/Personne:166649
  13. http://www.senat.fr/pair-de-france/rulliere_joseph_marcellinpf0748.html
  14. Armorial et Généalogie des familles qui se rattachent à Saint-Etienne, 491 p., Page 123
  15. « ARMORIAL Lettre B », sur www.geneal42.com (consulté le 26 juillet 2019)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Généalogie Généalogie : Famille Bostmembrun, Famille de Widranges, Famille Veillet Lavallée, Famille Desrousseaux de Médrano et de Vandières, Famille de La Roque-Bouillac, Famille Picard (Normandie), Familles du Puy Montbrun


Cet Article wiki "Famille Barralon" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Famille Barralon.