ELUSA Capitale Antique

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


ELUSA Capitale Antique est un pôle archéologique situé dans le département du Gers. ELUSA regroupe trois sites : deux sites archéologiques et un musée sur le thème de l'Antiquité gallo-romaine[1].

Aux origines d'ELUSA Capitale Antique[modifier]

ELUSA Capitale Antique regroupe trois sites d'importance sur la période gallo-romaine[2]. La Domus de Cieutat et le Musée du Trésor d'Eauze se trouvent sur la commune d'Eauze tandis que la Villa de Séviac appartient à la commune de Montréal-du-Gers. Les trois sites sont gérés depuis 2008 par un SIVU[3], regroupant les communes d'Eauze et Montréal-du-Gers[4],[5].

Ces fouilles s’étendent sur 50 hectares avec au moins de 60 sites qui y ont été répertoriés à ce jour[6].

ELUSA Capitale Antique est le plus important ensemble archéologique ouvert au public[7].

Trois sites d'exception[modifier]

La Villa de Séviac est un luxueux domaine agricole dont on retrouve les premières traces vers le Ier siècle. Ses propriétaires successifs sont a priori des notables occupant une position importante, ce que l'on constate aisément au vu de la richesse de leur villa. Peu à peu, cette maison prend des dimensions exceptionnelles pour devenir l'équivalent d'un palais rural : plus de 6500 m² de surface comprenant des thermes privées de près de 500 m² au Ve siècle. Séviac est aussi connue pour abriter l'un des plus importants ensemble de mosaïques conservées in situ : 625 m² de ces décors sont aujourd'hui encore visibles sur les 1500 m² qui devaient orner cette somptueuse demeure à l'époque antique. Redécouvert à la fin du XIXe siècle, le site fait l'objet de fouilles régulières de 1966 à 1996, ce qui permet de remettre au jour la pars urbana, la partie habitée de l'immense domaine rural. La villa de Séviac a fait l'objet d'un classement aux Monuments historiques en 1978[8].

Le Musée du Trésor d'Eauze est un établissement culturel inauguré en 1995, soit une dizaine d'année après la découverte d'un incroyable dépôt monétaire au cours de fouilles préventives menées sur la commune[9]. Ce trésor de 120 kg, comprenant plus de 28 000 monnaies et une cinquantaine de bijoux et objets précieux, est daté du IIIe siècle et constitue un témoignage inestimable de cette période, ayant été retrouvé dans l'état exact où il avait été enfoui. Acquis et conservé dans un premier temps par le musée de Saint-Germain-en-Laye, le trésor a fini par retrouver sa Gascogne d'origine grâce à la volonté de la ville de mettre en valeur son patrimoine antique à travers la création d'un musée archéologique. D'autres vestiges, trouvés antérieurement ou postérieurement au trésor, sont ainsi conservés dans le musée d'Eauze. Le musée fait par ailleurs partie du réseau des Musées de France.

La Domus de Cieutat est le dernier site à avoir été mis en valeur. Entre 2001 et 2012 des fouilles sont menées à Eauze[10] au cœur d’une réserve archéologique acquise par la mairie d'une surface d'une vingtaine d'hectares. Les vestiges d'une domus du IIIe siècle ont été découverts et valorisés[11]. Cette maison de ville était sans doute la propriété d'une famille aisée qui affiche sa richesse à travers la construction d'un petit espace de thermes privés et d’une grande salle de réception de 80 m². A l’entrée du site, un espace scénographique a été aménagé dans l’ancienne gare d’Eauze afin de permettre aux visiteurs de comprendre non seulement l'histoire de cette maison mais également celle de la ville antique d'Elusa.

Développement et enrichissement des sites[modifier]

La Villa de Séviac a connu récemment d'importants travaux de réaménagement[12]. D'une part, une nouvelle structure a été construite afin de mieux protéger les tapis de mosaïques. D'autre part, une grande campagne de restauration des mosaïques elles-mêmes a été réalisée afin de préserver au mieux ce patrimoine exceptionnel[13]. La Domus de Cieutat possède un potentiel de développement intéressant car aux côtés de la Domus de Cieutat, une autre domus a pu être identifiée. Cette deuxième maison, nommée Domus aux lauriers d'après un tapis de mosaïque s'y trouvant, est actuellement toujours sous terre. La municipalité d'Eauze a pour projet de relancer un jour des fouilles archéologiques afin de mettre en valeur ces vestiges. ELUSA Capitale Antique s'est aussi attelé à construire autour de ses sites une importante programmation, consultable sur le site internet, particulièrement l'été, avec des rendez vous incontournables : les Nocturnales de la Villa[14] ou plus récemment la Fête romaine d'ELUSA[15].

Un inventaire du patrimoine a été effectué sur biodiversité et de la géodiversité sur le site d'ELUSA par (INPN)[16].

Références[modifier]

  1. https://www.archeologia-magazine.com/numero-541/decouverte-d-une-necropole-paleochretienne/elusa-capitale-antique-trois-sites-exceptionnels.40540.php#article_40540
  2. https://www.persee.fr/doc/aquit_0758-9670_2006_num_22_1_1152
  3. https://www.journal-officiel.gouv.fr/associations/detail-annonce/associations_b/20140028/2034
  4. https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/histoire/la-villa-de-seviac-tresor-de-la-mosaique-romaine-polychrome-en-restauration_3364825.html
  5. https://www.archeodyssee.fr/nos-coups-de-coeur-de-l%C3%A9t%C3%A9/58_seviaceauze
  6. https://journals.openedition.org/pallas/3782?lang=en
  7. https://www.echosciences-sud.fr/lieux/elusa-capitale-antique
  8. https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00094879
  9. https://www.ladepeche.fr/article/2012/06/06/1371165-le-tresor-d-eauze-se-devoile-dans-l-ancienne-salle-des-coffres.html
  10. https://www.ladepeche.fr/article/1999/10/27/234281-eauze-a-la-recherche-de-son-passe-gallo-romain.html
  11. https://www.persee.fr/doc/aquit_0758-9670_2012_num_28_1_987
  12. https://www.sudouest.fr/2016/11/19/la-villa-de-seviac-ferme-pour-cause-de-travaux-2573709-2530.php?nic
  13. https://flashmatin.fr/culture/festival/elusa-la-cite-gallo-romaine-dans-le-sillage-de-son-histoire
  14. https://www.ladepeche.fr/2020/08/19/les-nocturnales-de-la-villa-de-seviac-tous-les-jeudis-9025355.php
  15. https://www.ladepeche.fr/2020/08/08/gers-fete-romaine-a-eauze-9012157.php
  16. https://inpn.mnhn.fr/archeo/bozo/site/1280739536/tab/especes

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Archéologie archéologie : Mabel Winifred Kendall, Cahiers numismatiques, Données archéologiques sur la conquête de Canaan, André Verstandig, Europe post-glaciaire, Archéologie expérimentale gallo-romaine, Cercle historique du Ternois

Autres articles du thème Gers Gers : Patrick Sarniguet, Château de Laubade


Cet Article wiki "ELUSA Capitale Antique" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:ELUSA Capitale Antique.