Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Cortez (groupe)

De EverybodyWiki Bios & Wiki



Cortez est un groupe musical suisse originaire de Bulle (canton de Fribourg), actif depuis 2001 et mélangeant metal, hardcore et ses sous-genre (post-hardcore, mathcore, noisecore, etc...) ainsi que d'autres influences hors metal.

Biographie[modifier]

Fondé en 2001 par Jean-Raphaël Trocchio, Samuel Vaney et Grégoire Quartier, Cortez est un groupe Suisse qui se distingue par sa formation live peu habituelle dans son milieu: respectivement chant / guitare / batterie. Pour leur 4ème concert, en 2003, ils ouvrent pour le groupe français Gojira. Suite à une démo sortie en 2004, le trio – peu expérimenté [1][4] - enregistre 2 titres en mars 2005 avec Pascal Hirt pour un split vinyl (sur Get A Life! Records Records) avec le groupe lausannois Ventura. En avril la même année ils entrent au studio Le Bûcher pour l’enregistrement et au studio de La Fonderie pour le mixage de leur 1er album, Initial, toujours avec Pascal Hirt aux commandes. La pochette du disque fût réalisée par Fabian Sbarro et Benjamin Ith. L’album sort en digipack la même année sur 2 labels français, Exutoire Records et Radar Swarm Records et l’accueil de la presse spécialisée est extrêmement bon [6]. S’en suit une tournée française de 2 semaines en compagnie du groupe français Aside From A Day ainsi que des dates avec des groupes internationaux comme The Dillinger Escape Plan, Isis, Jesu, Unsane, Burst, The Ocean. Le groupe est notamment à l’affiche de 2 festivals d’envergure en 2006, l’un au MSA Fest, et l’autre au Hellfest de Clisson en France.

Puis le groupe fait une longue pause. En 2009, Samuel Vaney et Grégoire Quartier se remettent à composer, mais pour des raisons personnelles Jean-Raphaël Trocchio ne participe pas activement au processus de composition, se retirant même – temporairement - du groupe [1][2]. Début 2010, Phœbus, leur 2ème album, est donc composé instrumentalement à deux, et au moment où le duo cherche un chanteur, Jean-Raphaël Trocchio réintègre finalement Cortez. A ce même moment, à l’été 2010, Samuel Vaney part vivre en France, ce qui pousse le groupe à s’organiser différemment [1]. Ainsi un guitariste live est recruté en la personne d’Antoine Tinguely (Berserk For Tea Time), qui, en 2011, enregistre toutes les guitares de l’album [2]. Grégoire Quartier, lui, enregistre les batteries au Rec Studio à Genève avec Serge Morattel. Pendant ce temps là, Samuel Vaney, composera de son côté un morceau de 12 minutes [3][4] destiné à un split vinyl avec Plebeian Grandstand qui sortira le 15 octobre 2012 chez Throatruiner Records, Basement Apes Ind. et Get A Life! Records Records. Tout comme ce dernier, l’album Phœbus a été mixé et masterisé par Samuel Vaney de façon autodidacte dans son habitation en Normandie. L’album sort le 26 janvier 2013 lui aussi chez Throatruiner Records, Basement Apes Ind. et Get A Life! Records Records ainsi que chez Lost Pilgrims Records, et bénéficiera aussi d’une sortie au format cassette via le label Hummus Records en décembre 2014. La pochette a été réalisée par l’artiste Parisien Dehn Sora, avec qui ils auront, avec Cortez ou d’autres projets annexes (Throane, Muhd, Treha Sektori) une collaboration de longue durée. Tout comme Initial, cet album a très bonne presse [7]. Également autodidacte en vidéo, Samuel Vaney réalisa 2 clips pour la promotion de l’album. L’un d’eux, “Arrogants que nous sommes”, fut notamment diffusé sur D17 et MTV Pulse. Cortez reprend donc la route des concerts, et joue ainsi en Suisse, France, Belgique, Espagne, Autriche, République Tchèque, ainsi que 2 semaines en Europe en compagnie du groupe Canadien KEN Mode et se conclu en juin 2015 par une tournée de 3 semaines en Russie.

En automne 2014, Antoine Tinguely part vivre au Canada. Cortez trouve dès lors un nouveau guitariste live en la personne de Christoph Noth. Durant ce temps, Samuel Vaney travaille de son côté sur une version remixée et remasterisée de leur premier album. En effet, de part l’inexpérience du groupe à l’époque, les membres de Cortez n’ont jamais été totalement satisfait par le son du disque [1][4]. Ils décident néanmoins de ne pas réenregistrer les morceaux mais de travailler avec les prises de son originelles. L’autre raison de cette sortie est la volonté de sortir une version vinyle 12’’ de cet album, qui n’avait à l’époque bénéficié que d’une version CD digipack. C’est en septembre 2016 que sort Initial Reissue – 10th Anniversary LP Edition sur Get A Life! Records Records, Wooaaargh Records, Tenacity Music, Dingleberry Records et Grains Of Sand Records. Le groupe veut se remettre au travail et composer ce qui sera leur 3ème album. Mais à présent Samuel Vaney vit à Singapour, ce qui rend le travail moins aisé à distance. Lors d’un séjour de ce dernier en Suisse le duo profite pour y écrire 3 morceaux. En janvier 2015, Grégoire Quartier fait même le trajet jusqu’à la cité-état, et le reste du disque y est composé en 2 semaines. Cependant, début 2016, alors que l’écriture de l’album est terminée, Cortez se sépare du guitariste Christoph Noth. Puis quelques mois plus tard Jean-Raphael Trocchio décide, en commun accord avec les 2 membres restant, de quitter le groupe suite à des incompatibilités artistiques.

Grégoire Quartier et Samuel Vaney, qui forment dès lors le cœur de ce qu’est Cortez, trouvent quelque temps plus tard un nouveau chanteur, Antoïne Lang, et un nouveau guitariste, Jérémy Spagnolo. L’album est enregistré durant les mois qui suivent, avec, pour la première fois, l’apport d’une basse jouée par Loïc Grobetty. Le disque est mixé et masterisé par Raphael Bovey au MyRoom Studio durant l’été 2017. Les illustrations qui habillent le digipack et le vinyl sont issues d'œuvres de l’artiste letton Henrij Preiss. No More Conqueror, 3ème album de Cortez, sort le 9 novembre 2018 sur Basement Apes Ind., Grains Of Sand Records, Get A Life! Records Records, Cheap Satanism Records et Wooaaargh Records.



Membres[modifier]

  • Grégoire Quartier - batterie (depuis 2001)
  • Samuel Vaney - guitare (depuis 2001)
  • Antoine Läng - chant (depuis 2017)
  • Jérémy Spagnolo - guitare live (depuis 2017)


Anciens membres

  • Jean-Raphael Trocchio – chant (2001-2016)
  • Antoine Tinguely - guitare live (2013-2015)
  • Christophe Noth - guitare live (2015-2016)


Chronologie[modifier]


Discographie[modifier]

Albums

Split EP

divers

  • "Idylle" morceau démo sur la compilation "Falling Down" – 2008
  • "Wide" reprise du groupe français Tantrum sur la compilation "We Fucked Up Our Lives" – 2010


Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Metal metal : Vera Cruz (groupe), Ea (groupe), Transilvanian Hunger (chanson), End of Days, Tomawok, Casey Grillo, Septical Mind


Cet Article wiki "Cortez (groupe)" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Cortez (groupe).


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.