Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Coral Guardian

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Coral Guardian est une association française loi 1901, reconnue d’intérêt général, qui a pour vocation la conservation des écosystèmes coralliens, la sensibilisation du plus grand nombre, la recherche scientifique et la valorisation des écosystèmes marins[1]. Membre de l'ICRI, elle participe à l'organisation de l'Année Internationale des Récifs Coralliens.

Historique[modifier]

Les fondateurs[modifier]

Le projet de l'association est né de la rencontre de deux passionnés des milieux marins, Guillaume Holzer, diplômé d’un Master en Gestion de Projet et Marketing, et Martin Colognoli[2], ingénieur en Aquaculture et Écologie marine[3]. En 2010, confrontés aux répercussions du réchauffement climatique dans les océans, ils fondent ensemble Coral Guardian afin de défendre les récifs coralliens[4].

Leur combat[modifier]

Depuis quelques décennies, la survie des coraux est compromise par l’impact des activités humaines et le réchauffement climatique. En quelques décennies, 40 % d’entre eux ont été détruits et si rien n’est fait, les scientifiques s'accordent à dire qu'ils auront disparu d’ici 2050[5]. Pourtant, les récifs coralliens tropicaux sont des écosystèmes très productifs et essentiels pour la planète. En effet, les océans absorbent près de la moitié des émissions de CO2 de la planète, et les coraux sont un maillon capital de l’équilibre biologique des océans[6]. De plus, ils fournissent des ressources et services estimés à 375 milliards de dollars chaque année et soutiennent plus de 850 millions de personnes dans le monde par la nourriture et l’emploi[7]. Les récifs coralliens protègent aussi les côtes contre les vagues, les tempêtes, les inondations et l’érosion. Ils sont d’importantes ressources pour de nouveaux médicaments en cours de développement. Protéger ces écosystèmes, c’est donc participer à la sauvegarde de la biodiversité[8].

Missions[modifier]

Conservation marine participative[modifier]

Coral Guardian aide à développer la biodiversité des écosystèmes marins en protégeant et en repeuplant des zones de récifs endommagés, à l’aide de programmes de réhabilitation. Par la construction de récifs artificiels, ils tentent de ramener la biodiversité sur la zone. Les boutures qui sont transplantées proviennent de tables de culture et correspondent toujours aux espèces autochtones afin de ne pas perturber l’équilibre de la biodiversité locale.

La notion de conservation participative[9] repose sur l’idée qu’une protection effective de la biodiversité passe par l’amélioration des conditions de vie des populations locales, usagers de cette nature, leur participation à sa conservation et leur capacité à gérer durablement les écosystèmes dont elles dépendent. Ces populations ont besoin de soutien, de connaissances, et de moyens. L’association forme ainsi les communautés locales à la gestion durable des écosystèmes coralliens, sur des bases scientifiques et pratiques.

Sensibilisation[modifier]

L'association s'est donné pour mission de sensibiliser les jeunes générations sur l’importance de préserver les écosystèmes marins pour le futur des océans et de l’humanité. Coral Guardian enseigne tout d’abord ses savoirs auprès des communautés locales concernées, car cela ouvre une porte vers un développement social et économique des villages, principalement grâce à l’écotourisme et la valorisation de la biodiversité marine. Des programmes de sensibilisation et des cours d’anglais destinés aux jeunes générations des communautés locales sont aussi dispensés dans les écoles de façon régulière. Pour le grand public, Coral Guardian organise des expositions thématiques[10], participe à des conférences et essaie de mobiliser l’opinion. L’association propose de participer à ses actions en adoptant un corail[11] ou en participant directement à des missions d’Eco-Volontariat sur le terrain.

Recherche scientifique[modifier]

Coral Guardian met en place des programmes de recherche scientifique en partenariat avec des laboratoires de biotechnologie. Ils ont pour but d’augmenter les connaissances sur les causes du blanchissement des coraux ou encore de recueillir des données indispensables pour mieux comprendre certaines maladies humaines telles que le cancer ou la malaria[12].

Valorisation économique[modifier]

Le concept de la valorisation d’un écosystème repose sur l’intégration des mécanismes de gestion durable afin de sécuriser son développement et de préserver ses ressources, en créant de la valeur partagée pour les populations locales, les organisations engagées et l’environnement. C’est un moyen de sensibiliser les acteurs d’une industrie à la valeur des services écosystémiques via des concepts comme l’éco-tourisme, la pêche durable, l’aquariophilie ou les biotechnologies.

Projets[modifier]

Programme de conservation marine participative en Indonésie[modifier]

Le programme développé par l’association permet de régénérer et de préserver les écosystèmes coralliens via l’implication des communautés locales[13]. Le projet est mené avec la communauté du village de Seraya Besar situé à 10 km du Parc de Komodo, Flores en Indonésie.

Coral Guardian prend en charge la formation d’une équipe de pêcheurs locaux aux techniques de transplantation et d’élevage de coraux. L’association donne également des cours pour sensibiliser les acteurs locaux aux pratiques de pêche durables et à la gestion de l’Aire Marine Protégée qui a été créée.

Le programme est soutenu par le gouvernement Indonésien et a reçu plusieurs demandes de réplications.

International Year of the Reef 2018[modifier]

Coral Guardian soutient et participe à la planification de l'Année Internationale des Récifs Coralliens 2018.

Notes et références[modifier]

  1. « Conservation des récifs coralliens - Coral Guardian », sur Coral Guardian (consulté le 10 juillet 2017)
  2. http://www.geo.fr/photos/reportages-geo/cop21-ils-se-mouillent-pour-sauver-les-mers-158919
  3. lefigaro.fr, « Actualités Nautisme : En Indonésie, ils jardinent les récifs coralliens », sur nautisme.meteoconsult.fr (consulté le 10 juillet 2017)
  4. http://www.parismatch.com/Actu/Environnement/En-2050-il-n-y-aura-plus-de-corail-dans-l-ocean-1207181
  5. « Les coraux pourraient disparaître d'ici à 2050 », leparisien.fr,‎ 2011-02-24cet07:00:00+01:00 (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2017)
  6. Vozideo SARL, « Services écosystémiques », sur www.ifrecor.com (consulté le 24 juillet 2017)
  7. « 10 infos sur le corail à connaître! - Le Blog de la Plongée Bio », sur www.zesea.com (consulté le 24 juillet 2017)
  8. « Coral Guardian : planter des coraux pour redonner vie aux récifs », Efficycle,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2017)
  9. Adam Cruise et Adam Cruise, « How a remote Indonesian island community is reclaiming its fishing heritage by restoring ruined coral reefs », sur National Geographic Society (blogs), (consulté le 10 juillet 2017)
  10. Enzo Conticello, « "Corail cœur de vie" : la nouvelle exposition de l'Aquarium de Paris », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2017)
  11. « Limours : adoptez un corail grâce aux anges gardiens des récifs indonésiens », leparisien.fr,‎ 2015-09-13cest17:20:00+02:00 (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2017)
  12. (en-US) Leonard Ho, « Biotech firm and conservation organization seeks your help for coral research », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2017)
  13. Futura, « L'association Coral Guardian et la protection des coraux », Futura, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2017)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Associations associations ET Environnement environnement : Virage énergie Nord-Pas-de-Calais, Chiche !, Comité pour la sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin, Inf'OGM, Paul de Viguerie, Passerelle Éco, Biofuelwatch

Autres articles du thème Associations associations : Errachidia (association), Société en mouvement, Association Stéphane Lamart, Repaires jeunesse du Canada, Union africaine des ONG de développement, Association de gays et lesbiennes handicapés, Australian Design Centre

Autres articles du thème Environnement environnement : Les Jardins de la Terre, Denez L'Hostis, François Gemenne, Jeunes verts mondiaux, Les Cahiers de l'environnement, André Antolini, Louis Pousse



Cet Article wiki "Coral Guardian" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Coral Guardian.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !