Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Confrérie de Sainte Véronique d'Ocaña

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Santa Mujer Verónica
Sainte Véronique
Image illustrative de l’article Confrérie de Sainte Véronique d'Ocaña
Ordre de droit diocésain
Approbation diocésaine 1720
par Francisco Valero et Losa, archevêque.
Institut Congrégation laïque
Type Péntitents
Spiritualité Dominicains
But Pénitence
Structure et histoire
Fondation
Patron Sainte Véronique
Site web site web principal de l'ordre monastique
Liste des ordres religieux


La confrérie de Sainte Véronique est une confrérie de pénitents dépendant de la paroisse Notre-Dame-de-l'Ascension d'Ocaña de Tolède, formée au XVIIIe siècle. C'est une des confréries filles de l'archiconfrérie de Notre Seigneur Jésus Pénitent.

Notice Historique[modifier]

Fondation[modifier]

Cette confrerie est fondée en 1720. Sa règle est confirmée par l'archevêque de Tolède Francisco Valero y Losa, mais la confrérie s'étiole peu à peu.

Réhabilitation[modifier]

Le 19 janvier 1943, après la guerre civile, un groupe de fidèles refonde la fraternité sous la présidence du curé Anastasio Fernández. L'autorisation de l'archiconfrérie de Notre Père Jésus Pénitent avait été obtenue le 27 février 1719 et le 18 février 1720, et les préceptes de la règle qui régit la  Fraternité des Pajes de Sainte Véronique s'en inspirent. La raison profonde de sa fondation est que pour sortir en procession un paso portant un mystère de Sainte Véronique, l'archiconfrérie aurait été obligée d'embaucher des hommes du village, avec comme probable conséquence que leur mystère ne respecterait pas l'uniformité d'une procession dont le prestige diminuait alors. Il fallait donc une autre confrérie.

Dès lors, chaque Vendredi Saint, les pajes de Sainte Véronique se rendent en  procession vêtus d'un habit formé d'ne tunique violette imprimée de cierges de cire jaune allumés, sans capuche, l'insigne portant le portrait de la Sainte Femme sur la poitrine, pour montrer, pendant la station de pénitence sise place de l'Intendant Gutierrez de Cárdenas, comment elle essuya le visage de Notre Seigneur Jésus Pénitent lors de sa deuxième chute.

Ce n'est qu'au début du XXe siècle, très exactement en l'an 1925, qu'ils abandonnent le titre de pajes pour réduire le nom à celui de  confrérie de Sainte Véronique.  Les nouvelles règles ne changent pas la tradition, seule l'uniformité de la procession est rompue par l'adoption de l'habit actuel.

Procession de la Semaine Sainte.[modifier]

Siège canonique[modifier]

La confrérie a son siège en l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Ascension. Elle compte environ 320 frères et un nombre variable de pénitents

Habit de pénitent[modifier]

Hábito Santa Mujer Verónica.png
  •       Tunique blanche galonnée de violet, fermée par des boutons assortis. Masques à l'effigie de Jésus, avec capirote. Gants, chaussures et chaussettes blancs
  •       Cingulaire de soie violette. Manteau violet
  •       Le visage de Jésus est imprimé sur le masque , à hauteur de la poitrine

Endroits emblématiques.[modifier]

Il faut se rappeler qu'à Ocaña les mystères des Pasos ont peu à voir dans l'importance des processions de la Semaine Sainte. La Passion de Jésus se vit au travers de scènes où sont représentées les diverses stations du Chemin de Croix.

C'est Place Don Gutierrez de Cárdenas que la statue de la Sainte Femme entre en procession, depuis le couvent Saint-Dominique, lors de la procession du Vendredi Saint.

La confrérie y célèbre la VIe station du chemin de Croix: la deuxième chute de Notre Seigneur Pénitent au cours de laquelle Sainte Véronique lui essuie le visage. Les pénitents se prosternent et lui essuient le visage, puis s'agenouillent pour montrer le linge à Notre Dame de la Sollicitude.

Insigne[modifier]

Emblema Santa Mujer Verónica.png L'emblème est une croix trilobée de couleur violette soulignée d"un fil blanc; elle supporte en son centre un linge blanc pendu par les pointes sur lequel est imprimé la Sainte Face de Notre Seigneur Jésus.

Activités[modifier]

Des deux sorties que fait la confrérie, la station de pénitence la plus importante est celle du Mercredi Saint.

Curiosités[modifier]

  • Un automate s'incline avec respect devant la statue de Notre Seigneur Pénitent chaque fois qu'on bouge ses bras en montrant le lien entre les trois impressions de la Sainte Face de Jésus. 
  • Comme la Sainte Croix et la Sainte Patronne Hélène (de Burgos), Saint Jean l'Évangéliste, et Sainte Véronique sont vénérés dans la chapelle de Notre-Seigneur-Jésus-Pénitent. 
  • En raison de la procession du Mercredi Saint, Sainte Véronique attend le Vendredi Saint au Couvent Saint-Dominique.
  • Depuis la fondation de la fraternité, Sainte Véronique estt vénérée dans la chapelle Notre-Dame-de-Guadalupe dont le patron était Juan Antonio Pozuelo y Espinosa, frère ayant appartenu à  l'archiconfrérie de Notre Seigneur Jésus Pénitent, artisan de la fondation de la fraternité des Pajes de Sainte Véronique.

Liens externes[modifier]

Sources[modifier]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Hermandad de la Verónica (Ocaña) » (voir la liste des auteurs).

Sur les autres projets Wikimedia :

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Christianisme christianisme ET Catholicisme catholicisme : Fraternité du Christ de la Victoire, Moguer

Autres articles des thèmes Catholicisme catholicisme ET Fêtes et traditions Fêtes et traditions : Fraternité du Christ de la Victoire, Moguer, Fraternité de Saint Paul, Séville

Autres articles des thèmes christianisme ET Fêtes et traditions Fêtes et traditions : Fraternité du Christ de la Victoire, Moguer

Autres articles du thème Christianisme christianisme : Don de jeûne, Première Vision, Articles de foi de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, Fraternité du Christ de la Victoire, Moguer, Thierry Teyssot, Église vieille-catholique romaine, Caractère sectaire des Témoins de Jéhovah

Autres articles du thème Catholicisme catholicisme : Jan Winters, Jean-Michel Faure, Auguste Damien Bellet, AV Staufer, Saint Médan, Y a-t-il une vérité ?, Service pour les professionnels de l'information

Autres articles du thème Fêtes et traditions Fêtes et traditions : Plaidoiries de causes grasses au Carnaval de Paris, Mons, Cœur en Neige, Fraternité du Christ de la Victoire, Moguer, P'tit Jehan, Gymnase lyrique, Union des arts et de l'amitié en goguette, Connie Talbot's Christmas Album


Cet Article wiki "Confrérie de Sainte Véronique d'Ocaña" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Confrérie de Sainte Véronique d'Ocaña.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.