Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Claire Bahi

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Claire Bahi, de son vrai nom Bahi Kehoua Claire, née en 1984, est une chanteuse ivoirienne et une des rares stars féminines du coupé-decalé.

Biographie[modifier]

Claire Bahi est née le 10 juin 1984 à Daloa dans le Centre Ouest de la Côte d’Ivoire. Elle fait partie de cette génération qui a montré un engouement pour le coupé-décalé dans la musique ivoirienne à partir des années 2000[1].

Après un passage sur Paris, elle revient en Côte d’Ivoire en 2005, précisement à Gagnoa, dans sa région d’origine, puis à Abidjan. Son parcours dans l’industrie musicale commence à Abidjan en 2007. Puis en 2008, elle lance un single intitulé A connait pas à demander. Par la suite, dans la foulée, deux autres titres suivent. Avec une cadence d’un single chaque année, tel que Loumouka en 2015, elle maintient une présence sur la scène ivoirienne au fil des années. Elle s’associe le temps d’un titre, en 2016, avec un duo togolais, Toofan, sur un morceau intitulé J’aime ça. Toujours en 2016, elle est sacrée meilleure artiste coupé décalé dans la catégorie féminine pour la première édition des oscars de la musique ivoirienne[2]. En 2018, elle s’associe là encore le temps d’un titre à la chanteuse camerounaise Mani Bella, fusionnant dans ce titre deux genres de musique, le coupé-décalé ivoirien et le bikutsi camerounais[3]. En 2019, elle est invitée pour la première fois au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA), un festival rassemblant le meilleur de la musique afro-pop en Afrique de l’Ouest[4],[5], et est rejointe sur scène, durant son show, par un «vétéran» ivoirien du coupé-décalé, Vetcho Lolas[6].

Références[modifier]

  1. « La Star de la semaine est Claire Bahi », Confession et conseil,‎ (lire en ligne)
  2. « Claire Bahi : Parcours d’une écorchée ! », Afri Yelba,‎ (lire en ligne)
  3. « Mani Bella et Claire Bahi préparent un single », Music in Africa,‎ (lire en ligne)
  4. « Claire Bahi, « première femme du Coupé décalé », promet « cartonner » au FEMUA 12 », Abidjan.net,‎ (lire en ligne)
  5. « Kaaris, DJ Kerozen, Claire Bahi, Femi Kuti, Oumou Sangaré : la playlist du leader des Magic System », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. « FEMUA 12: Le vibrant hommage de Claire Bahi à Vetcho Lolas », Abidjan Show,‎ (lire en ligne)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique musique : Dancehall Party: Silence, Krono, Tamtrum, Nathalie Fauran, Jean-François Berger, Gérald Wittock, Remonter la rivière


Cet Article wiki "Claire Bahi" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Claire Bahi.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.