Citiz Besançon

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher


Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Exemple de trois modèles de véhicules libres, au parc Granvelle.

Citiz Besançon, anciennement Auto'cité, est le nom donné au service de voiture en libre service à Besançon, disponible depuis le [1],[2],[3]. Il s'agit de l'ancien service Auto-Cité qui a intégré le réseau de coopératives Citiz en 2014[4],[5].

Le projet reçoit en 2007 le label « Cit'ergie Gold » (appellation française du label European Energy Award (eea)), le label est renouvelé en 2011 et 2012[6].

Caractéristiques[modifier]

Ce service est utilisable au travers de 8 stations Autolib[7] et dispose d'environ 10 voitures.

En 2012 le service s'équipe de deux voitures électriques en complément de ses 13 véhicules thermiques[8],[9], les stations sont produites par Parkeon[10],[11].

En 2014, Auto'cité devient Citiz Besançon[12], elle compte 400 abonnés[4].

En fusionnant avec Citiz Dijon, le service devient régional et s'appelle Citiz Bourgogne-France-Comté (intégré au sein du réseau national).

Voir aussi[modifier]

Articles connexes[modifier]

  • Autopartage en France
  • Transports à Besançon

Liens externes[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. « Autocité : l'autopartage passe la première à Besançon », sur ma commune.info,
  2. Séverine Alibeu, « La Ville de Besançon va lancer un service d'autopartage en mars 2010 », sur Caradisiaque,
  3. « Autopartage: grand démarrage à Besançon! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur Auto Plus,
  4. 4,0 et 4,1 « L'autopartage se développe à Besançon », sur Pleinair.net,
  5. « Autocité devient Citiz ! », sur ma commune.info,
  6. « Ville de Besançon, vers un plan climat énergie territorial »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur Cit'ergie Ademe
  7. « Citiz - des voitures en libre service »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur Besançon.fr,
  8. Michaël Torregrossa, « Autopartage – Les véhicules électriques intègrent le service AutoCité à Besançon », sur Avem.fr,
  9. « Besançon : véhicules électriques en libre-service »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur France 3 Franche-Comté,
  10. Carole, « AutoCité se met à l’électrique à Besançon », sur Voiture electrique.com,
  11. Michaël Torregrossa, « Parkeon déploie de nouvelles stations de recharge pour véhicules électriques à Besançon », sur Avem.fr,
  12. « Auto'cité devient Citiz », sur besancon.citiz.com



Autres articles de l'univers Transport à Besançon : Gare de Besançon-Portes de Vesoul

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Transports transports ET Automobile automobile : Citiz Grand Est, Karzoo, Caocao Mobility Paris

Autres articles du thème Besançon Besançon : Danièle Tétu, Franche-Comté Judo Besançon, Rodrigue Moulin, Paul Gigi, Bertrand Moingeon, Montre Lip Charles Lindbergh, Société de tir de Besançon

Autres articles du thème Transports transports : Liste des Irisbus Agora commercialisés, Route départementale 17 (Alpes-de-Haute-Provence), Amelia (by Regourd Aviation), Karzoo, Interopérabilité du back office billettique, Malherbe Transports, AGIR

Autres articles du thème Automobile automobile : Fast and Furious 9, Karzoo, VinFast LUX A2.0, Fast Club, Dodge de 1958, Antilope (application), 2 CV magazine


Cet Article wiki "Citiz Besançon" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Citiz Besançon.