Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Charles Huysmans

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenuErreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Charles Huysmans (né Carolus Victor Huysmans à Anvers le et mort à Anvers en 1962) est un violoniste belge.

Biographie[modifier]

Carolus Victor est le fils d'Albertus Huysmans et d’Antoinette Albertine Leocadie Charlotte Lambert[1]. Violoniste surdoué, il a effectué ses premiers concerts à partir de l’âge de 11 ans[2].

Au terme de sa formation au Conservatoire royal d'Anvers, il reçoit haut la main le premier prix de violon en 1919[3].

Il décède à Anvers en 1962 et est salué par la profession[4].

Carrière[modifier]

On lui connaît ses premiers concerts à l’âge de 11[2] et 13 ans sur des œuvres de Charles-Auguste de Bériot[5], František Drdla (en) et Henryk Wieniawski.

Dès le début de sa carrière professionnelle, il participe à différents concerts en tant que soliste ou au sein d’orchestres[6].

Devenu très tôt chef d'orchestre, il offre ses services au Casino de Biarritz et à celui de Knokke-le-Zoute ainsi qu’aux établissements Vaxelaire-Claes[7], l’ancêtre du Bon Marché, à Anvers.

Il assure également l’ambiance musicale pour le cirque Knie lors des représentations à Bruxelles[8] ainsi que des émissions musicales à l'Institut national de radiodiffusion.

Les ensembles qu’il dirigea s’appelaient Sunny Melodians[9] et Orchestre renforcé des Salons de Thé[7].

Il dirigea son orchestre pour des grands artistes tels le ténor François Barra lors de ses concerts à Anvers[10],[11].

À de nombreuses reprises, il dénoncera le manque de débouchés professionnels pour les musiciens qui sortent des académies. Ses points de vue feront échos dans plusieurs journaux en français[12] et en néerlandais.

Noms de scène[modifier]

Au cours de sa carrière, Charles Huysmans se produira en tant que chef d'orchestre sous les noms de Charles Huysmans (en français) ou de Karel Huysmans (en néerlandais). Il déposera ses œuvres sous les noms de Charles Benson et de Ralph Sellow, Sellow était le nom de famille de son épouse, inversé[13].

Vie privée[modifier]

Charles Huysmans se marie le 2 mars 1943 avec Joanna Wolles[1]. Ils auront 2 filles, Marthe et Lisette, nées en 1944 et 1945, ainsi que 3 petits-enfants, Nadine Schippers, Cathy Schippers et Philippe Thewissen.

Œuvres[modifier]

Au-delà de l’interprétation des œuvres de musique classiques et de jazz, Charles Huysmans est l’auteur de différentes compositions originales :

Il est également co-auteur de l’opérette Prends-moi (1927–1929), avec André Cluytens[18],[19].

Notes et références[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Erreur de script : la fonction « tout » n’existe pas.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Musique classique musique classique : Eva Rehfuss, Musiciens d'Europe, Valses de Gandillet, Stéphane de Gérando, Romain Gandillet, Francis Ubertelli, Festival 1001 Notes

Autres articles du thème Belgique Belgique : J'veux du soleil (festival), Laiterie (débit de boisson), Adolphe Lacomblé, Le Witloof belge, Angel Isa, Walter De Clerck, Didier Malherbe (entrepreneur)


Cet Article wiki "Charles Huysmans" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Charles Huysmans.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.