Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Blackhats Paris

De EverybodyWiki Bios & Wiki


BHP, anciennement connu sous le nom de Blackhats Paris, est une marque de mode française unisexe. Elle propose des accessoires de mode utilisant un héritage parisien et africain (wax, cuir, kenté...) mais également des vêtements unisexe. La marque vend ses produits majoritairement via son e-shop , mais aussi dans des boutiques partenaires, présentes majoritairement à Paris, en France.

Historique[modifier]

BHP est créée en 2016 par Steves Hounkponou[1],[2], styliste et entrepreneur. Grâce à une campagne de crowfunding[3], il a pu trouver les fonds nécessaires à la création de sa marque. L'entreprise propose des vêtements mixtes, mais également des accessoires de maroquinerie : chapeaux, pochettes, cabas.

Les produits sont réalisés à partir de wax, mais également de cuir. La marque s'approvisionne dans le pays d'origine de Steves Hounkponou, au Bénin. Le wax est directement importé dans les chaînes de production parisiennes. Chaque produit est donc made in Europe, ou made in France en fonction de son processus de création et de fabrication. BHP utilise une chaîne de production directe, afin de s'inscrire dans une démarche de mode durable[4].

Sonia Rolland assistant à un défilé avec un modèle BHP.


Alicia Haylies portant du BHP.


Développement[modifier]

En 2020, la marque se développe et lance sa collection de prêt-à-porter en édition limitée, adressé à un public mixte.

Les produits sont vendus dans des boutiques parisiennes dont le Printemps du Louvre[5]

Enfin, la marque est également présente à l'international, notamment au Japon où elle compte 30 points de vente au sein de son partenaire United Arrows. On la retrouve aussi au Maroc, en Espagne ou encore au Bénin.

Objectifs[modifier]

BHP a été fondée avec un objectif : donner confiance aux personnes se sentent exclues de la société. En outre, Steves Hounkponou voulait faire du wax une nouvelle tendance[6],[7], tout en mettant à l'honneur son pays d'enfance, le Bénin. La marque souhaite donner une place à la culture africaine[8] dans la mode française. Les tissus sont donc importés depuis la fabrique familiale à Cotonou, tandis que les cuirs proviennent de tanneries françaises.

« Aujourd’hui, je propose de revisiter et de refaçonner la maroquinerie et la chapellerie française en y ajoutant la patte de ma mère qui est une « maman Benz » (comprenez femmes ayant réussi en Afrique grâce à la vente brute de tissus wax et qui conduisent des Mercedes Benz). Nous jouons avec les matières, les modèles, et l’allions avec du cuir made in Paris. C’est une sorte de mariage entre le savoir-faire français et l’histoire du tissu africain. » Steves Hounkponou

En parallèle, la marque soutient l'association « Action pour le Bénin », qui aide à la scolarisation des enfants défavorisés, mais aussi à la construction d'un hôpital dans le pays.

Collaborations[modifier]

La marque a commercialisé des collaborations exclusives avec plusieurs partenaires dans l'univers de la joaillerie et de la maroquinerie :

  • MiniMe Paris
  • Philippe Audibert Paris[9]
  • Angarde
  • Steves.HounKponou
  • Printemps du Louvre
  • Little Africa
  • AKAA
  • Glamour, avec une collection capsule, qui a été distribuée au mois de mars 2019[8]
    Bafetimbi Gomis portant une pochette BHP.

Communication[modifier]

  • Des personnalités comme Hapsatou Sy, Alicia Aylies, Sonia Rolland, Bafétimbi Gomis ou encore Romuald Wadgani portent la marque Blackhats Paris.

Références[modifier]

  1. « Steves Hounkponou - Positive Planet France », sur www.positiveplanetfrance.org (consulté le 24 avril 2020)
  2. « Influence Insider - A la découverte de The Black With The Black Hat », sur Culture RP, (consulté le 24 avril 2020)
  3. « Steves HOUNKPONOU (ISC 09) lance BLACKHATS PARIS et fait appel à vous pour son crowfunding ! | ISC Paris Alumni - Réseau des Diplômés ISC Paris », sur www.iscparis-alumni.com (consulté le 24 avril 2020)
  4. FashionNetwork com FR, « Mode durable : le difficile chemin des créateurs de marques », sur FashionNetwork.com (consulté le 22 avril 2020)
  5. « Le pop-up La Parisienne | Printemps », sur www.printempsfrance.com (consulté le 22 avril 2020)
  6. « BlackHats Paris, une pépite de la maroquinerie - Edgar Magazine » (consulté le 18 mai 2020)
  7. Prisma Média, « Découvrez la première collection d’accessoires de Blackhats Paris - Gala », sur Gala.fr (consulté le 22 avril 2020)
  8. 8,0 et 8,1 Glamour, « 6 marques qui mettent l'Afrique à l'honneur », sur Glamour, (consulté le 24 avril 2020)
  9. « PHILIPPE AUDIBERT », sur www.philippeaudibert.com (consulté le 24 avril 2020)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Entreprises entreprises ET Mode mode : Yves Dorsey, Jartazi, Solendro, Fluchos, Mât de misaine (vêtements), Baltayan, GBB (entreprise)

Autres articles du thème Entreprises entreprises : Digidom, Audrey Tcherkoff, Alice Lhabouz, Zik, Biocoff, Module Étrange, Engie It

Autres articles du thème Mode mode : Jennyfer, Hair : Le Meilleur Coiffeur, Angela Donava, Cesar Love Alexandre, FashizBlack, Fédération des entreprises de la beauté, Luke Darko


Cet Article wiki "Blackhats Paris" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Blackhats Paris.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.