Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Belenkaya Irina

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Belenkaya Irina[1],[2][modifier]

Belenkaya Irina est la mère d’Élise André et l'ex-femme de Jean-Michel André. Elle fut reconnu coupable d’enlèvement sur la personne de sa fille.[3]

Les faits[modifier]

En 2007 elle avait tenté et à réussit à sortir sa fille de France pour la Russie, pays dont elle est originaire et dont la justice lui avait accordée la garde de sa fille. Mais elle est surtout connu pour les faits du 20 mars 2009 où elle à engagé deux hommes de la même nationalité qu'elle pour passer à tabac son mari avec qui elle est en instance divorce dans le seul but de lui prendre leur enfant avec qui le père vient de sortir de l'école.

Si les deux agresseur de son ex n'ont jamais été retrouvés, ce ne fut pas le cas pour elle. En effet, elle fut interpellée par la police de frontière Hongroise[4].

Arrestation et condamnation[modifier]

Le 23 mars 2009, la justice française à émis un avis de recherche contre Mme Baelenkaya I. via d'Interpol. Recherchée de puis plusieurs semaines, c'est finalement dans la nuit du 13 avril que Mme Belenkaya et sa fille Élise ont été interpellées en Hongrie, à la frontière ukrainienne. En attendant so procès en France, la fillette a été confiée à son père.[5]

Devant les autorités française, elle affirme n'avoir rien fait d'illégitime et affirme n'avoir pas eu le choix et qu'en réalité, elle n’avait aucunement voulut faire du mal à son ex mari[6].[4].

Elle affirme pendant son procès qu'à l'origine, le but n'était pas d'infliger des sévices corporelles au sieur Jean-Michel André mais juste lui faire peur. Les deux hommes, selon ses dires sont devenus incontrôlables une fois sur les lieux. Elle jure devant la court qu'elle ne connaissait pas auparavant les deux agresseurs de son ex mari et qu'elle les à rencontré juste par hasard[7].[8].

Le procureur avait requis 3 années d'emprisonnement avec sursis contre elle mais au final, elle sera condamnée à deux années avec sursis[3]. Son avocat, pendant le procès, avait selon ses dires plaidé pour l’apaisement et avait demandé aux juges la clémence pour sa cliente qui a un moment donné avait agit avec stupidité[7].

Notes et références[modifier]

  1. « Elise et Irina Belenkaya », sur www.soslesmamans.com (consulté le 19 août 2020)
  2. « Affaire Élise André », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  3. 3,0 et 3,1 « Enlèvement de la petite Elise : la mère condamnée à deux ans avec sursis », sur midilibre.fr (consulté le 19 août 2020)
  4. 4,0 et 4,1 « Affaire Elise: "Je n'ai rien fait d'illégal" », sur LExpress.fr, (consulté le 19 août 2020)
  5. « Affaire Élise : Irina Belenkaya sera extradée vers la France le 27 mai — Wikinews », sur fr.wikinews.org (consulté le 19 août 2020)
  6. « Enlèvement d’Elise : 2 ans de prison avec sursis pour la mère - Elle », sur elle.fr, (consulté le 19 août 2020)
  7. 7,0 et 7,1 « Élise : Irina Belenkaya devant la justice », sur Europe 1 (consulté le 19 août 2020)
  8. « Deux ans avec sursis pour Irina Belenkaya », sur Europe 1 (consulté le 19 août 2020)



Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Russie Russie : Centre POISK, Attentat à la bombe dans un supermarché de Saint-Pétersbourg, Gal Rashé, Stas Namin, Ivan Podrebinkin, Vasily Neustroev, Blocage de Telegram en Russie

Autres articles du thème URSS : Sirocenqo, Petro Tcherniev, Emmy Goldacker, Projet d'invasion de la France par l'URSS


Cet Article wiki "Belenkaya Irina" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Belenkaya Irina.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.