Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Association Seuil

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à : navigation, rechercher



Seuil est une association française créée en 2003 par Bernard Ollivier.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Seuil est née de la rencontre que Bernard Ollivier a faite en 1998 sur le chemin de Compostelle avec deux jeunes délinquants belges à qui un juge avait proposé ce marché : la marche ou la prison ?

Après une période d’expérimentation, Seuil a été officiellement créée en 2003[1]. L’association est agréée Lieu de Vie et d’Accueil par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et par la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), qui dépend du ministère de la Justice depuis 2014.

Le magazine Le Pèlerin du 12 septembre 2017, publie un article aux jeunes qui marchent pour se réinsérer. L'association Seuil est citée avec d'autres associations européennes[2].

Dans le journal La Croix du 21 septembre 2017, la journaliste Emmanuelle Lucas développe un article sur les associations qui proposent aux jeunes de marcher pour se réinsérer. L'association Seuil représentera la France lors du premier colloque européen ayant pour thème : la marche proposition éducative de réinsertion[3]

Le 7 avril 2018, France 3 consacre une partie de son journal télévisé à un reportage traitant la marche comme peine alternative pour les jeunes délinquants et montrant un jeune de Seuil avec son accompagnant[4].

Méthode éducative Seuil[modifier | modifier le wikicode]

La méthode éducative Seuil consiste à proposer une prise en charge individuelle sans considération d’origine ou de religion, des jeunes confiés par un éducateur de l’ASE ou de la PJJ. Un(e) adolescent(e) part avec un ou une adulte. La marche se déroule essentiellement à l'étranger, notamment en Espagne et au Portugal sur les chemins menant à Saint Jacques de Compostelle ou en Italie (via Francigena). Le jeune marche en duo avec son accompagnant mais il est suivi par une équipe pédagogique pluridisciplinaire (psychologue, responsable des marches, éducateurs...).

Cette marche dure environ 3 mois. Le jeune va ainsi parcourir, en fonction de sa destination, une distance comprise entre 1 600 et 1 800 kilomètres.

Afin d'éviter tout contact négatif et pour que le jeune se concentre essentiellement sur sa marche, il ne doit pas emporter ni de téléphone ni de musique. Deux heures de marche silencieuse lui sont imposées chaque jour.

Un stage de préparation est organisé avant son départ. Au terme de la marche, 3 jours sont planifiés pour faire le bilan, finaliser et valider les propositions élaborées pendant tout le parcours en lien étroit avec l'éducateur ou le travailleur social référent du jeune. La famille et le référent social sont étroitement associés à ce projet[5],[6],[7].

Chiffres clé[modifier | modifier le wikicode]

Depuis sa création l'association Seuil a fait partir plus de 220 jeunes. La moyenne d'une marche s'établit à 800 kilomètres. Chaque année Seuil fait partir 35 jeunes.

Afin de mesurer les résultats débouchant sur ces marches, Seuil a mené une deuxième étude d'impact sur les marches éducatives de 2015-2016, réalisée par un cabinet ProEthique[8]. Les conclusions de ce rapport montrent qu'entre la moitié et les 2/3 des jeunes accomplissent une marche complète ou conséquente (au-delà de 60 jours). Parmi ces jeunes, 95% reviennent porteurs d’un projet pouvant mener à la réinsertion et 76% trouvent une issue positive à la marche.

Ces résultats sont à mettre en comparaison avec ceux que produisent les méthodes d’enfermement dans les Centres Educatifs Fermés (CEF) ou dans les Établissements Pour Mineurs (EPM) dont le taux de récidive est très important : « dans les 5 ans suivant leur libération, 75 % des condamnés mineurs lors de l’écrou sont à nouveau condamnés et près de sept fois sur dix à la prison ferme. Les risques de récidive sont concentrés dans les premiers mois après la libération : 62 % des personnes recondamnées à de la prison ferme le sont dans l’année de leur sortie de prison (81 % dans les deux ans). Les études sur la sortie de la délinquance montrent que la clef principale de ce processus est l’insertion professionnelle, laquelle est largement conditionnée par l’accès à une qualification », selon une étude menée par l’administration pénitentiaire[9],[10].

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Bernard Ollivier, David Lebreton, Daniel Marcelli, Marcher pour s'en sortir, Edition Erès, (ISBN 9782749233451) : Analyse de la méthode éducative de la marche par des spécialistes. Préface de Boris Curulnik. Postface de Pierre Joxe.
  • Bernard Ollivier, Marche et invente ta vie. 2000 kilomètres à pied pour tenter de se reconstruire, Paris, Flammarion, (ISBN 2081396742) : Que deviennent les jeunes après leur marche ? 14 témoignages. Éditions Arthaud (en poche) 2017.
  • Bernard Ollivier, La longue marche, Libretto, (ISBN 275-29-079-58) : Longue Marche (Tomes 1, 2, 3. Suite et fin).
  • Bénédicte Flatet, Bernard Ollivier et Muriel Fauriat, Longue marche, suite et fin., Paris, Libretto, (ISBN 978-2-7529-1069-1) : Remise du Prix Pèlerin du témoignage - mention En chemin
  • « Actes du 1er colloque européen sur les marches éducatives », sur assoseuil.org,  : Actes du 1er colloque européen organisé par Seuil La marche, proposition éducative de réinsertion. Jeunes en difficulté en Europe. Paris. 21 septembre 2017

Publications[modifier | modifier le wikicode]

  • Gaële de la Brosse, « Ces ados qui marchent pour se réinsérer », Pèlerin,‎ (lire en ligne)
  • Arthur PORTO, « Grandir avec la marche », Mediapart,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Vidéos[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

    Thème(s) :
  • Portail des associations Portail des associations

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème associations : La Fontanelle, Les Amis de la Terre - Europe, Générations Mouvement, Interpret Europe, Observatoire marin de la Réunion, ARPEJEH, Coral Guardian


Cet Article wiki "Association Seuil" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page Association Seuil/edithistory.