Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Arelate, premier cycle

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Arelate
Auteur Laurent Sieurac
Pays France
Genre Bande dessinée
Éditeur 100Bulles
Date de parution 2015
Nombre de pages 189
Chronologie


Cet Article wiki "Arelate, premier cycle" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page Arelate, premier cycle/edithistory. Arelate est un roman graphique réalisé par Laurent Sieurac et Alain Genot, archéologue en 2015[1].

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Les trois premiers tomes sont regroupés en un seul :  Le premier cycle. L'histoire se situe à Arles pendant la fin du premier siècle. On suit principalement Vitalis, jeune père, tailleur de pierre et Neiko, un adolescent qui ne rêve que de prendre la mer, mais il y a d'autres personnages.

Vitalis, citoyen se perd peu à peu dans les jeux de hasard et l'alcool. Susceptible et vif , il s'oppose à ses dirigeants et plus personne ne lui donne de travaux à réaliser. Il rencontre Atticus qui le sauve de plusieurs altercations et lui propose de s'engager dans la gladiature. De ce fait, il devient esclave.

Sa femme Carmilia, enceinte subit ce choix et sera amenée à le quitter à l'ordre de son père.

Neiko, convainc ses parents dont sa mère qui par la mort de son frère, est effrayé à l'idée que son fils prenne le large[2].

Graphisme[modifier | modifier le wikicode]

Les couleurs sépia correspondent au temps ancien, au passé. Néanmoins des passages afin de marque les flashback sont en gris-bleuté. Ce qui donne une identité graphique unique. Le rouge, pour le sang, attire le regard[interprétation personnelle][réf. nécessaire].

Auto-édition[modifier | modifier le wikicode]

L'auteur, après deux éditeurs traditionnels, se tourne vers l'auto-édition.

Le financement participatif lui permet de couvrir les coûts de production de l’album (maquettes de suivi d’impression et impression) et les contreparties (ex-libris, posters, magnets, etc.), les colis et les envois postaux. Ainsi que la commission de 8 % d’Ulule. Il faut que Laurent Sieurac de la communication et de la promotion de l’album[Quoi ?][3].

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. « Arelate : Premier cycle - Laurent Sieurac - Babelio », sur www.babelio.com (consulté le 9 février 2018).
  2. Laurent Sieurac, Arelate, 150 p..
  3. Jérôme BLACHON, « Laurent Sieurac ("Arelate") : "Le lecteur est vraiment transporté (...) - ActuaBD », sur www.actuabd.com (consulté le 9 février 2018).
    Thème(s) :
  • Portail de la bande dessinée Portail de la bande dessinée

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 154 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème bande dessinée : Bob Boutique, A. Gatti, Liste des personnages des Légendaires, Arelate (bande dessinée), Hervé Cultru, Aristide Clairembart, Ti komik rényoné


Cet Article wiki "Arelate, premier cycle" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou sa sous page Arelate, premier cycle/edithistory.