Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Antoine-René de Perier

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu

 Modifier cette InfoBox
Antoine-René de Perier
Antoine-René de Perier d'Oudalle.jpg
Antoine-René de Perier.

Nom Antoine-René de Perier
Date de naissance 22 mai 1800
Lieu de naissance Rouen
Nationalité Français
Fonction1 Garde de la maison militaire du roi
À Partir Du Fonction1 10 février 1818
Jusqu'Au Fonction1 7 décembre 1819
Père Antoine-Daniel de Perier
Mère Eléonore Letellier de Brothonne
Conjoint Marie-Louise Bassompierre Sewrin

Antoine-René de Perier, né le 22 mai 1800[1] à Rouen et décédé le 27 janvier 1880[2] à Tours, est un maire de Pressagny-l'Orgueilleux de 1848 à 1865 et auteur en 1844 d'un ouvrage intitulé Histoire du chemin de fer de Paris à Rouen.

Biographie[modifier]

Jeunesse et origines[modifier]

Antoine-René de Perier est issu de la famille de Perier, une vieille famille française originaire du pays de Caux dont la filiation est prouvée à partir de 1614 au Havre.[réf. nécessaire]

Né le 22 mai 1800 au 20 rue du Contrat-Social à Rouen, il est le fils d'Antoine-Daniel de Perier (1751-1844), colonel de la Garde nationale de Normandie sous la Révolution et d'Eléonore Letellier de Brothonne (1762-1835).[réf. nécessaire]


Garde de la maison militaire du roi (1818-1819)[modifier]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2020)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le 10 février 1818, il est admis dans les gardes de la maison militaire du roi Louis XVIII, dans la 1re du duc d'Havré. Il démissionne le 7 décembre 1819.

Achat du château de La Madeleine à Pressagny-l'Orgueilleux[modifier]

Il devient propriétaire du château de la Madeleine à Pressagny-l'Orgueilleux[3] qu'il achète le 9 août 1839 au poète Casimir Delavigne (l'acte d'acquisition précise que la propriété comporte le tombeau de saint Adjutor). À cette occasion, Casimir Delavigne composa un poème « Adieu à La Madeleine » daté d’automne 1839. Les deux derniers vers s’adressent à Antoine-René de Perier : « Qu’un plus riche qui te possède, soit heureux où nous l’étions tant ! » [réf. nécessaire]

Il revend le château en 1864 à la baronne Thénard[4]. En 1865, il se sépare d'une bonne partie de sa très grande bibliothèque[5].

Maire de Pressagny-l'Orgueilleux (1848-1865)[modifier]

Le 15 août 1848, il est élu maire de Pressagny-l'Orgueilleux[6]. Il est réélu maire Le 27 septembre 1860 et le reste jusqu'au 2 janvier 1865.

Fichier:Portrait de Antoine-René de Perier d'Oudalle.jpg
Antoine-René de Perier à l'âge de 39 ans, en 1839.

Mariage[modifier]

Il épouse Le 9 septembre 1839 Marie-Louise Bassompierre[7], fille de Charles Augustin Bassompierre dit Sewrin, secrétaire général des archives de l'Hôtel des Invalides et auteur dramatique, et de Louise-Julie des Acres de l'Aigle.

Retraite et décès[modifier]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2020)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Vivant de leurs rentes, Antoine-René de Perier et son épouse s'installent à Tours, rue de l'Hospitalité.[non pertinent] Son épouse meurt à Tours 23 mars 1877 lui-même meurt aussi dans cette ville le 27 janvier 1880.

Œuvre[modifier]

  • Histoire du chemin de fer de Paris à Rouen, description historique, critique, monumentale des lieux situés sur cette ligne[8].

Articles connexes[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. Archives départementales de Seine-Maritime, « Acte de naissance d' Antoine-René de Perier », sur Archives départementales de Seine-Maritime (consulté le 13 juin 2020)
  2. « Acte de décès d'Antoine-René de Perier », sur Archives départementales de Seine-Maritime (consulté le 13 juin 2020)
  3. Édouard Benjamin FRÈRE, Voyage historique et pittoresque de Rouen à Paris sur la Seine, en bateau à vapeur, Troisième édition, (lire en ligne), Page 75
  4. Jean Theroude, La vie et l'office de Saint-Adjuteur, patron de la noblesse et de la ville de Nernon en Normandie. Precedes d'une introduction historique et bibliographique par Raymond Bordeaux, (lire en ligne), p. XXX
  5. Catalogue des livres provenant de la bibliothèque de M. de Perier, parmi lesquels on remarque une belle collection d'ouvrages concernant la Normandie, 1865.
  6. Rémy Lebrun, Pressagny-l'Orgueilleux. Histoire d'un village normand au bord de la Seine, juin 2012, page?
  7. « Acte de mariage d'Antoine-René de Perier », sur Archives communales de Paris (consulté le 13 juin 2020)
  8. Antoine-René de Perier, Histoire du chemin de fer de Paris à Rouen, description historique, critique, monumentale des lieux situés sur cette ligne, Rouen, 1844.

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Politique française politique française ET Second Empire Second Empire : Société du 10 Décembre

Autres articles du thème Politique française politique française : Groupe communiste révolutionnaire internationaliste, Le Clichois, Comité communiste internationaliste, Josy Chambon, Ernest Broquet, Michel Vampouille, Président du Rassemblement national

Autres articles du thème Second Empire Second Empire : François Thomas Leguen-Delacroix, Société du 10 Décembre, Liste des maîtresses des empereurs des Français

Autres articles du thème Rouen Rouen : Jeanne Le Fèze, Agglo Mag, Viva Cité (festival), Famille Allorge, Jacques Petit, Jacques Tanguy, Alfred Guérard


Cet Article wiki "Antoine-René de Perier" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Antoine-René de Perier.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.