Alexandre Vallès

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Aller à :navigation, rechercher
Alexandre Vallès.jpg

Alexandre Vallès ( Né le 26 Novembre 1975 à Béziers ), est un acteur, réalisateur, auteur-compositeur-interprète, scénariste et metteur en scène.

Biographie[modifier]

Il suit très tôt, en parallèle de ses études, différentes formations au conservatoire d'Art Dramatique de Béziers et à l'école du cirque.

Passionné de cinéma, il fréquente assidument durant de nombreuses années Henri Agel[1]. Au travers de ses enseignements il se formera au métier de cinéaste.

Il débute son aventure musicale en 1998, en écrivant successivement avec son groupe "Synopsis", deux albums aux sonorités pop rock « La dernière traduction » et « La force froide ».

En 2003, il retrouve Frédéric Hoarau avec qui il a réalisé plusieurs courts métrages: "Le Suiveur", "Au delà", "Les fourrés foulaires". Bernadette Lafont a été sa marraine de cinéma pour son premier court métrage. Frédéric Hoarau devient son compositeur, il démarre alors sa carrière musicale en solo et l'album "Passerelles" voit le jour.

Il s'installe à Paris où il se produit avec ses musiciens dans divers cabarets et théâtres. De bars les plus modestes en salles plus prestigieuses comme le Trianon ou l'Elysée Montmartre, il creuse son sillon dans la Capitale tout en continuant sa formation dans la classe de Carole Bajac au conservatoire de Clichy.

De cette collaboration entre Alexandre et Frédéric est né le groupe "Le Suiveur". Après une tournée acoustique, ils décident d'écrire leur roman musical "LUCA L'évangile d'un homo[2][3]" une oeuvre forte et engagée qui sera jouée plus d'une centaine de fois entre le festival Off d'Avignon durant deux éditions et les salles Parisiennes.

A cette période, il exercera aussi le métier de régisseur plateau pour divers artistes notamment Anne Roumanoff, La madeleine Proust, Danny Mauro, Les Echos-Liés.

Il joue un des premiers rôles du long métrage « Sur les traces de ma mère[4][5]» de Ian Hansen. C'est lors de de tournage que l'envie de collaborer avec André-Marc Schneider va naitre. De cette rencontre vont aboutir deux long métrages qu'ils vont co-écrire et que Alexandre réalisera.

"Boulevard Voltaire[3][6][7]", qui nous transporte dans le vie de trois couples, trois jours avant les attentats terroristes du 13 novembre 2015 à Paris. Le film est très bien accueilli dès sa sortie et sera sélectionné dans plusieurs festivals de cinéma Européens et internationaux dont le Cape Town International Film Market & Festival [8] en Afrique du Sud, le Holebifilmfestival[9] en Belgique et le Nišville Movie Film Festival Serbie.

Il co-écrit et signe la mise en scène du seul-en-scène de Sania Yenbou: "145 de QI option Connasse[10]" qui sera joué durant plus de six mois sur Paris.

En 2018 il réalise son second long métrage: "Les fantômes[11]"[3] un huis clos dont le casting est notamment composé de Judith Magre, André- Marc Schneider, Sophie Tellier et de Pierre Emö qui a été projeté en avant première[12] le 24 Février 2019 dans la salle de cinéma mythique de Berlin "Kino Babylon" et qui est sélectionné dans de nombreux festivals Européens dont le Straight Jacket Guerrilla film Festival[13] et le Gay film nights international Film Festival.

Il est également le comédien principal sur le court-métrage parrainé par Pierre Richard "Les larmes du bonheur[14]" de Maryline Planche où il tiendra également le rôle de Directeur Artistique. Il écrit et interprète la chanson de la bande originale du film: "Ebloui d'Occitanie[15]", véritable hymne à sa Région. Jean-Pierre Stora, avec qui il a déjà mis sur pied plusieurs projets, notamment la musique originale de son premier et de son second long métrage, en composera la musique.

En Avril 2019, il a signé la mise en scène du spectacle de et avec Franck Marié : "La symphonie des temps célestes"[16].

En 2021, il réalise le documentaire: «  Des branches claires et un parking » et l’on peut entendre en voix off Alexandre dans le court métrage: « Apnoïa » de Vanessa Payri qui a multiplié durant cette année des sélections internationales.

Filmographie[modifier]

  • "Le Suiveur"de Alexandre Vallès et Frédéric Hoarau
  • "Au-delà" de Alexandre Vallès et Frédéric Hoarau
  • "Les Fourrés foulaires" Alexandre Vallès et Frédéric Hoarau
  • "Les pastilles" de Manfred Beger
  • "Luca l'évangile d'un homo (Le film)" de Alexandre Vallès
  • "Sur les traces de ma mère" de Ian Hansen
  • "Boulevard Voltaire" de Alexandre Vallès
  • "Les larmes du bonheur" de Maryline Planche
  • "Les fantômes" de Alexandre Vallès
  • « Des branches claires et un parking » de Alexandre Vallès

Discographie[modifier]

  • La dernière traduction
  • La force froide
  • Passerelles
  • Alexandre Vallès
  • Le Suiveur
  • Luca l'évangile d'un homo
  • Boulevard Voltaire
  • Ebloui d'occitanie (EP)

Mises en scène théâtre[modifier]

  • "Luca l'évangile d'un homo" de Alexandre Vallès et Frédéric Hoarau
  • "145 de QI, option connasse" de Sania Yenbou
  • "La symphonie des temps célestes" de Franck Marié

Notes et références[modifier]


Liens externes[modifier]

https://www.imdb.com/name/nm1621836/?ref_=fn_al_nm_1

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Réalisation audiovisuelle réalisation audiovisuelle : Martijn Heijne, Martin Rodolphe Villeneuve, Keylight, Julie Talon, Jean Roy (documentariste québécois), Achraf Baznani, Antoine Chevrollier


Cet Article wiki "Alexandre Vallès" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Alexandre Vallès.