Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Abbas Messaâdi

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Abbas Messaâdi
Nom de naissance Mohamed Ben Abdallah Lemsaâdi
Naissance
Maroc
Décès
Fes
Nationalité Marocaine
Activité principale
Nationaliste, résistant

Mohamed Ben Abdallah Lemsaâdi dit Abbas Messaâdi, originaire de Ouarzazate (Maroc), est un révolutionnaire, membre fondateur de l'Armée de Libération du Maroc. Son assassinat en juin 1956, reste une énigme du Maroc de l'après-indépendance.


Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né en 1925, il a débuté sa carrière de résistant à Casablanca avec Mohammed Zerktouni une figure de la résistance marocaine contre la colonisation française[1].

Membre du Parti de l'Istiqlal, Abbas Messaâdi quitte celui-ci au début des années 50, pour rejoindre l'Armée de libération. Outre Abbas Messaâdi, Abdelkrim El Khatib, Abdellah Senhaji et Benaboud participent à la création de cette nouvelle structure politique qui s'oppose à l'hégémonie de l'Istiqlal[2]. L'objectif de l'AL est la libération de l'ensemble du Grand Maghreb arabe[3].

Il est arrêté par les Français en 1952 après les manifestations qui suivent l'assassinat du tunisien Ferhat Hached. Libéré, il rejoint la lutte armée dans le Rif[4].

Le 2 octobre 1955, l'Armée de Libération marocaine attaque l'armée française à Aknoul, Tizi Ouasli et Boured. Ces opérations sont commandées notamment par Abbas Messaâdi. De nombreux membres de l'AL viennent de la tribu des Gzenaya[5].

Abbas Messaâdi est assassiné le 27 juin 1956, meurtre resté une énigme[6]. Selon Abdelkrim Khatif, l'assassinat de Abbas Messaâdi aurait été commandité par des proches du parti de l'Istiqlal et de Mehdi Ben Barka[7]. Les funérailles de Messaâdi se sont tenues dans un climat tendu[8]. En octobre 1958, des leaders du mouvement de Libération décident de transférer le corps de Messaadi enterré à Fès, afin de l'inhumer dans le Rif à Ajdir. Pour avoir enfreint la loi, ils seront détenus pendant près de 2 mois à la prison de Aïn El Kadous à Fès[9].

Mémoire[modifier | modifier le wikicode]

Une rue est dénommée Abbas Messaâdi à Fès.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. L’assassinat de Messaâdi Zamane, 12 novembre 2012
  2. Mahjoubi Aherdane n'a été ni résistant ni fondateur du MP
  3. Qui a tué Abbas Messaâdi ? Bladi.net, 18 juillet 2007
  4. Abbas Lemsaâdi : Premier assassinat du Maroc indépendant
  5. La deuxième guerre du Rif
  6. Hakim Ankar Morocco's murder mysteries 15 décembre 2014 « The anti-colonial fighter was killed in 1956 in a struggle between factions of the Moroccan resistance. The accusations of responsibility for Messaadi's death are still traded between political leaders, including Mahjoubi Aherdane and Mohamed Bensaid Ait Idder. »
  7. Ignace Dalle Les Trois Rois: La monarchie marocaine de l'indépendance à nos jours
  8. Aherdane: "Le témoin de l'assassinat de Messaadi est vivant Le360, 11 janvier 2014
  9. Hicham Bennani, La véritable histoire du Mouvement populaire Maroc info, « En octobre 1958, les leaders du mouvement de Libération décident de déterrer le corps de Messaadi qui se trouve au cimetière de Bab Sagma à Fès, afin de le transférer dans le Rif. Pour avoir enfreint la loi, El Khatib, Aherdane et Abdallah El Ouagoutti seront détenus pendant 58 jours à la prison de Aïn El Kadous à Fès. »

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Article connexe[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles des thèmes Politique politique ET Maroc Maroc : Abdelkrim Moutiî, Khalid El Kadiri

Autres articles du thème Politique politique : LaTéléLibre, Karim Sy, Historique des dirigeants des Länder allemands, Liste de lieux avec le mot Paix, Liste des dirigeants des județe roumains, Benmostefa Benaouda, Mor Ngom

Autres articles du thème Maroc Maroc : Abdelmajid Bouzouada, Malika Malak, Université privée de Marrakech, DJ Khalid, Abdelkrim Moutiî, Aït Boubker, Voie rapide Safi-Essaouira

Cet Article wiki "Abbas Messaâdi" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques.


Compte Twitter EverybodyWiki Suivez-nous sur https://twitter.com/EverybodyWiki !