Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


Émile Charles Baillargeon-Laberge

De EverybodyWiki Bios & Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erreur Lua dans Module:Bandeau à la ligne 249 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Émile Charles Baillargeon-Laberge (né le à Laval) plus connu sous le nom de ring de Mike Bailey est un catcheur canadien.

Jeunesse[modifier]

Émile Charles Baillargeon-Laberge est un fan de catch depuis l'enfance notamment des catcheurs plutôt petit comme Sean Waltman, Shawn Michaels ou encore Bret Hart[2]. pratique les arts martiaux et notamment le taekwondo[3].

Carrière[modifier]

Débuts (2006-2010)[modifier]

Émile Charles Baillargeon-Laberge s'entraîne à l'école de la Montérégie Wrestling Federation auprès de Fred « La Merveille »[3]. Il commence sa carrière dans cette fédération ainsi qu'à la Fédération de Lutte Québécoise[3].

Pro Wrestling Guerrilla (2015-2016)[modifier]

Lors de PWG Mystery Vortex III, il perd contre Roderick Strong et ne remporte pas le PWG World Championship[4],[5].

Lors de PWG Lëmmy, il perd contre Adam Cole[6].

Dramatic Dream Team/DDT New Attitude (2016-...)[modifier]

Le 4 décembre, lui et Konosuke Takeshita battent Damnation (Daisuke Sasaki et Tetsuya Endo) et remportent les KO-D Tag Team Championship[7]. Le 9 janvier 2017, ils perdent les titres contre Masakatsu Funaki et Yukio Sakaguchi[8].

Le 5 janvier 2019, lui et MAO conservent leur titres contre Makoto Oishi et Shiori Asahi, remportent les Strongest-K Tag Team Championship de ces derniers et deviennent doubles champions[9].

Caractéristiques au catch[modifier]

  • Prises de finition
    • Coup de pied au visage[10]
    • Ultima Weapon (Shooting star press qui se termine par une descente des deux genoux)[10]
  • Prises favorites

Palmarès[modifier]

  • Capital City Championship Combat
    • 1 fois C4 Champion
    • 1 fois C4 Tag Team Champion avec Kevin Steen
    • Snowbrawl Tournament (2014)
  • Combat Zone Wrestling
    • Best of the Best Tournament (2015)
  • Dramatic Dream Team
    • 1 fois Ironman Heavymetalweight Championship
    • 2 fois KO-D Tag Team Championship avec Konosuke Takeshita (1) et MAO (1, actuel)
    • DNA Grand Prix (2016)
  • International Wrestling Syndicate
    • 1 fois IWS World Heavyweight Championship
  • Kaientai Dojo
    • 1 fois Strongest-K Tag Team Championship avec MAO (actuel)
  • Monteregie Wrestling Federation
    • 1 fois MWF Tag Team Championship avec Alex Silva
    • 1 fois MWF Regional Championship
    • 1 fois MWF Junior Championship

Récompenses des magazines[modifier]

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 (en) « Mike Bailey », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 15 janvier 2019)
  2. « Mike Bailey, la prochaine vedette québécoise », sur RDS, (consulté le 15 janvier 2019)
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Jean-François Kelly, « DANS MA MIRE : MIKE BAILEY », sur lutte.quebec,
  4. (en) « Show results - 6/26 PWG in Reseda, Calif.: Huge show with no advanced line-up - new PWG tag champs, faction re-forms, PWG Title match, Alexander says good-bye, big celebrities at ringside, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 27 juin 2015)
  5. (en) « PWG Mystery Vortex III June 26 Reseda, CA, results: Roderick Strong vs. Mike Bailey, celebs in attendance », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 1er juillet 2015)
  6. (en) « Steve & Andrew Review PWG’s “Lëmmy” », socaluncensored.com, (consulté le 6 janvier 2019)
  7. (ja) « ja:大阪オクトパス2016~浪花節だよプロレスは~ », DDT Pro-Wrestling (consulté le 4 décembre 2016)
  8. (ja) « ja:Road to Super Arena in Oyodo~ドラマティック・ドリーム・天六~ », DDT Pro-Wrestling (consulté le 9 janvier 2017)
  9. (en) « DDT “SHIMO-KITAZAWA FIGHTING THEATER 2019” Results », dramaticddt.wordpress.com, (consulté le 6 janvier 2019)
  10. 10,0 10,1 10,2 10,3 et 10,4 (en) Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Émile Charles Baillargeon-Laberge sur Wrestlingdata

Liens externes[modifier]

  • Erreur Lua dans Module:Réseaux_sociaux à la ligne 42 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).



Autres articles de l'univers Ironman Heavymetalweight Champions : Joseph Hendry

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Québec Québec : Bernard Anton, Dany Jacques, Adrien Drolet, Crooners, Église Chauveau, Jean-Marc Martel (professeur), Christian Genest (juge)

Autres articles du thème Catch catch : AAW Tag Team Championship, Barry Young, WCPW Tag Team Championship, Dakota Darsow, Lou Rudelle, Jack Jester, Tucker Knight


Cet Article wiki "Émile Charles Baillargeon-Laberge" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:Émile Charles Baillargeon-Laberge.



Compte Twitter EverybodyWiki Follow us on https://twitter.com/EverybodyWiki !