Bienvenue sur EveryBodyWiki ! Créez un compte ou connectez vous pour participer, améliorer ou créer un article, une biographie (la vôtre ?), une page entreprise...


École secondaire d'Anjou

De EverybodyWiki Bios & Wiki

Demander une suppression de contenu


L’École secondaire d’Anjou est une école secondaire publique francophone située dans l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve à Montréal. Elle fait partie du Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île. Cette école accueille actuellement environ 1 340 élèves et 67 enseignants. Elle offre un parcours scolaire régulier, d'adaptation scolaire et des classes d’accueil ainsi que des programmes de formation professionnelle et aux adultes.

Historique[modifier]

Contrairement à ce qu’indique son nom, l’École polyvalente d’Anjou est située sur le territoire de la Ville de Montréal. Occupant un imposant terrain à la limite d’Anjou, rues Fonteneau et Saint-Donat, elle accueillit sa première cohorte en 1974. Au cours des années 1960, le ministère de l'Éducation du Québec instaure le concept d'écoles polyvalentes découlant du rapport Parent. Des facteurs comme l’arrivée des baby-boomers et l’étalement urbain contribuèrent aussi à leur création partout au Québec. Ce type d'établissement comporte à la fois deux volets : l'enseignement général et l'enseignement professionnel. C'est dans ce contexte politique qu'est créée l'École polyvalente d’Anjou et l'édifice sera inauguré en 1974. Son but premier était de desservir la population francophone de Ville d’Anjou et de la partie nord de Mercier-Est à Montréal. Pour des raisons de financement, le projet de construction devait occuper les parties d’un terrain de la ville d'Anjou, de la ville de Montréal et du gouvernement du Québec (sur lequel est sis le Centre de réadaptation pour les jeunes en difficulté du Mont Saint-Antoine). A l’époque de la réforme scolaire, on mettait de l’avant « l’enseignement ouvert » axé sur un mode de coopération, de flexibilité et d’ouverture au sein de l’école. Ceci se traduisit par le décloisonnement des classes et la construction d’écoles à aires ouvertes. Cette tentative d’arrimer l’architecture à ce mode de pédagogie, s’avéra un échec en raison des classes ouvertes entraînant un vacarme intenable et de nombreuses interruptions de cours[1]. L’ouverture de l’École polyvalente d’Anjou soulagea plusieurs écoles secondaires de la Commission scolaire Jérôme-Le Royer (Pointe-de-l‘Île), créée en 1965. À l'origine, l'école accueillait des élèves de la 2e à la 5e secondaire. Puisque la polyvalente n’était pas prête pour la rentrée scolaire 1973-1974, les élèves effectuèrent des demi-journées : le matin pour les élèves de la 2e et de la 4e secondaire et l’après-midi pour les élèves de la 3e et de la 5e secondaire. Les élèves de la 1ère secondaire devaient aller notamment à l'école Des Roseraies. Pour les cours d’éducation physique, ils se tenaient dans un local de l’aréna Roussin à Pointe-aux-Trembles[2]. L’école Saint-Donat, située tout juste à côté de la polyvalente d’Anjou, accueillit ensuite les élèves de la 1ère secondaire. Le port de l’uniforme fut imposé aux élèves à partir de septembre 2006.

Le campus[modifier]

L'établissement possède deux étages et comprend notamment des salles de classes régulières, un local de musique, des ateliers d’arts plastiques, des laboratoires de sciences, des laboratoires informatiques, des locaux pour la formation professionnelle, une cafétéria, un café étudiant, une bibliothèque, un gymnase double, une palestre, une piscine de 25 m (4 couloirs) et une agora de 200 places[3]. Sur les terrains extérieurs, on retrouve une piste de d’athlétisme de 400 m, un terrain de soccer, un terrain de baseball, un terrain de basket-ball et un terrain de volley-ball.

Programmes et services offerts[modifier]

En plus du programme régulier, l’école offre des profils d’anglais enrichi, d’arts et multimédia, d’éducation physique, de musique et de sciences[4].

Jusque dans les années 1980, on offrait en 3e secondaire du programme régulier, un programme d’exploration professionnelle comprenant des cours en électricité, esthétique, imprimerie, mécanique et secrétariat.

La formation professionnelle et technique offre des cours pour un diplôme d’études professionnelles en opération d’équipements de production, soudage montage, techniques d’usinage et vente-conseil de véhicules automobiles ainsi qu’une une attestation de spécialisation professionnelle en sécurité privée gardiennage, soudage semi-automatique et usinages sur machines à commande numérique.

Plusieurs services sont offerts aux élèves par des professionnels: infirmière, psychologue, travailleur social, conseillère en orientation, psychoéducatrice, animatrice à la vie spirituelle et engagement communautaire, technicien en loisirs, technicien en éducation spécialisée, intervenant en soutien à la persévérance scolaire, intervenant en prévention des toxicomanies, surveillants, etc.

Vie étudiante[5][modifier]

Sports[modifier]

  • Athlétisme (course)
  • Basket-ball
  • Cheerleading
  • Club plein air
  • Club de ski
  • Club de triathlon
  • Cross-country
  • Flag-football
  • Futsal
  • Handball féminin (1981-1987)
  • Hockey cosom
  • Musculation
  • Natation
  • Soccer extérieur
  • Taekwondo mixte
  • Volleyball féminin
  • Yoga

Vie culturelle[modifier]

  • Ateliers culinaires
  • Céramique
  • Chant
  • Club de couture
  • Club de lecture
  • Danse K-Pop
  • Ensemble de jazz
  • Ensemble harmonie
  • Génies en herbe (1977-1978)
  • Improvisation théâtrale
  • Secondaire en spectacle
  • Sorties culturelles (théâtre)
  • Théâtre musical

Événements[modifier]

  • Bal des finissants
  • Collation des grades
  • Concerts
  • Course Terry Fox
  • Exposition scientifique Expo-Sciences
  • Fêtes des nouveaux élèves
  • Gala méritas
  • Gala sportif
  • Journées thématiques
  • Mini-marathon
  • Soirées disco pour 13-17 ans sans alcool (1982-1988)
  • Souper multiculturel
  • Voyages culturels

Personnalité liées[modifier]

Élèves renommés[modifier]

  • Stéphane Lavoie, (1978-1984) directeur général et directeur de l’édition aux éditions Fides;
  • Sylvie Moreau, (1978-1982) actrice;
  • Marie-France Soucy, (1980-1984) avocate, directrice principale et secrétaire adjointe aux affaires juridiques chez Ivanhoé Cambridge inc.;
  • Pierre Turgeon, (1984-1985) joueur de la Ligue nationale de hockey;
  • Sylvain Turgeon, (1980-1981) joueur de la Ligue nationale de hockey;
  • Grégoire Viau, (1978-1982) scénariste, réalisateur, animateur et conférencier.

Professeurs renommés[modifier]

  • Monic Brassard, professeure d’arts plastiques (1974-1997) et artiste lauréat du prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques;
  • Yvon Cozic, professeur d’arts plastiques (1974-1997) et artiste lauréat du prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Notes et références[modifier]

  1. Soraya Bassil, « Les leçons de l’école moderne », sur Revue Continuité,
  2. « Accueil », sur Atelier d’histoire Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (consulté le 9 janvier 2021)
  3. « Site web de l'École secondaire d'Anjou », sur anjou.cspi.qc.ca (consulté le 9 janvier 2021)
  4. « Site web de l'École secondaire d'Anjou », sur anjou.cspi.qc.ca (consulté le 9 janvier 2021)
  5. Site web de l'École secondaire d'Anjou « Projet éducatif », sur anjou.cspi.qc.ca (consulté le 9 janvier 2021)

Erreur Lua dans Module:Catégorisation_badges à la ligne 170 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Autres articles du thème Montréal Montréal : NEUF Architectes, Polysleep, Liste des bâtiments de l'Université Concordia, Resto Plateau, Liste des bâtiments à Montréal par propriétaires, Donald Bilodeau, Les Chouettes

Autres articles du thème éducation au Québec : Centre de services scolaire de la Capitale, Centre intersectoriel d'analyse des perturbateurs endocriniens


Cet Article wiki "École secondaire d'Anjou" est issu de Wikipedia. La liste de ses auteurs peut être visible dans ses historiques et/ou la page Edithistory:École secondaire d'Anjou.


Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies.